Kendji Girac avoue toujours vivre ” comme un gitan “. Malgré son immense succès, la jeune star de 24 ans n’a jamais renié ses origines. Issu de la communauté des gens du voyage, Kendji Girac est très fier de ses racines. Avec quatre albums, et des tubes comme Les yeux de la mama ou encore Andalouse à son actif, l’interprète continue sa carrière avec succès.

Après avoir été le grand vainqueur de The Voice il y a plusieurs années, il occupe aujourd’hui le célèbre fauteuil rouge. Kendji Girac est, en effet, devenu l’un des jurés de The Voice kids. Aux côtés de Jenifer, Patrick Fiori, et Soprano, le beau brun a rejoint l’équipe des coachs de la célèbre émission. Ce samedi 10 octobre 2020 sur TF1, il était bien évidemment présent pour assister au succès de la jeune Rebecca. La violoniste de 10 ans a finalement remporté la finale après plusieurs semaines de compétition. La jeune demoiselle aura réussi à émouvoir le public en interprétant une chanson d’Emmanuel Moire. Il s’agissait également d’un hommage à sa sœur décédée il y a quelques années. Tous les membres du jury ont été terriblement émus. Et Kendji Girac n’a pu cacher son émotion.

The Voice Kids: Kendji Girac

Le jeune homme fait également la une de l’actualité grâce à la sortie de son 4e album, Mi vida. Dans le cadre de sa promotion, il a rencontré de nombreux journalistes ces derniers temps. Kendji Girac a même accepté de recevoir la presse à son domicile.

Pour la star, sa vie ne se déroule pas dans un palace ou dans un appartement luxueux. Son plus grand bonheur dans la vie, c’est surtout d’être avec les siens. Les journalistes du Parisien ont donc pu rencontrer le chanteur dans sa maison somme toute, assez modeste. Mais en réalité, Kendji Girac aime par-dessus tout dormir dans un autre endroit. Ce lieu lui rappelle son enfance et son adolescence et surtout lui apporte un immense sentiment de liberté. Installées au fond de son jardin, trônent plusieurs caravanes. La star aime cet endroit. Il révèle s’y sentir parfaitement bien.” Peu de gens imaginent que je vis encore comme ça, mais c’est mon équilibre ” avoue-t-il avec une certaine émotion. Selon ses envies, et le climat, Kendji Girac adore se retrouver dans cet espace si riche de souvenirs pour lui. ” Parfois, je dors dans la maison, parfois dans la caravane. C’est un refuge dans lequel je me sens bien, et j’adore y entendre le bruit de la pluie qui me berce. C’est une chance d’avoir les deux “ confie-t-il à ses invités du jour.

Kendji Girac a d’ailleurs passé une grande partie du confinement dans sa caravane. Il avait décidé que cette période de quarantaine devait se passer en famille. Il était donc évident pour lui de se retrouver avec son clan. Ce fut d’ailleurs pour lui une période pleine d’enrichissements et de moments émouvants. L’artiste se souvient de cette période avec émotion. C’était l’occasion pour lui de passer de longues soirées en compagnie de son père. Les deux hommes ont joué de la guitare et ont chanté ensemble durant de longues heures. La nuit venue, Kendji Girac était heureux de retrouver sa caravane pour y passer la nuit. Et surtout, au petit matin, il pouvait retrouver les siens. Même si cette maison, située en Dordogne à Marsac-sur-l’Isle, est équipée de tout le confort, Kendji Girac aime se retrouver dans son refuge sur roues. Cela lui rappelle le temps, où il partait sur les chemins accompagné de ses parents et de sa famille. Né non loin de là à Périgueux, Kendji Girac gade les pieds sur terre malgré son succès. Il ne peut s’éloigner très longtemps de cette terre du Sud-ouest où il a vu le jour, il y a 23 ans. Les habitants du petit village sont d’ailleurs toujours très heureux de le revoir dans la région. Et il n’est pas rare de voir le jeune homme dans la boulangerie du coin.

Depuis sa victoire dans l’émission The Voice Kids et son étonnant parcours, Kendji Girac est amené à voyager dans le monde entier. Pendant la crise de la pandémie mondiale, il se trouvait d’ailleurs aux États-Unis pour entamer une longue tournée. Mais la situation sanitaire l’avait obligé à mettre un terme à ce rêve d’enfant. Il avait pris la décision de revenir en France et de rejoindre ses parents en Dordogne. Car pour lui, c’est un véritable havre de paix. Une grande partie de ses proches habitent d’ailleurs la région. C’était l’occasion pour le jeune homme de rester en contact avec ses origines.

The Voice Kids: Et quand lui vient l’envie de s’éloigner, il n’est pas rare de le voir louer une chambre d’hôtel dans la région. Il est bien évidemment également très souvent présent à Paris pour ses obligations professionnelles. Mais comme il l’avoue, il est beaucoup plus heureux au milieu de la forêt et des champs. Dans ce dernier entretien accordé aux journalistes du Parisien, il avoue que c’est la première fois qu’il autorise des ” étrangers ” à découvrir son monde secret. “ C’est ici que je me sens le mieux ” aime-t-il rappeler. ” Je vis toujours comme un gitan ” répète-t-il avec fierté. Loin des strass et des paillettes, Kendji se sent bien au milieu des membres de son clan. D’ailleurs sur le terrain, qui jouxte la maison de ses parents, il y a une dizaine de caravanes. Toutes appartiennent à des membres de sa famille. Ils aiment tous se retrouver le soir pour partager un repas et surtout chanter ensemble. Les guitares résonnent alors au son de musique andalouse et des airs Gipsy. Cette musique est véritablement la source d’inspiration de l’artiste.

Avec plus de 4 millions d’albums vendus, et des tournées sold out, Kendji Girac est devenu l’une des plus grandes stars de ces dernières années. Mais pour lui, la vie ne se résume pas à des soirées people ou à s’afficher sur les plages de Saint-Tropez. Lorsqu’il en a le temps, se retrouver auprès des siens pour partager des choses simples est son vrai bonheur. Rien ne semble pouvoir véritablement l’éloigner de cette vie proche de la nature et de son lieu de naissance. Le succès ne lui est pas monté à la tête. Kendji Girac sait parfaitement d’où il vient, et surtout où il veut être. Et lorsque il veut se retirer du monde, il n’est pas nécessaire pour lui de traverser le globe. Se retrouver dans sa caravane même si elle ne bouge pas, est pour lui le plus beau des voyages.