Sur le plateau d’Affaire Conclue, Julien Cohen adore houspiller ses camarades. Dans cet épisode, Caroline Margeridon va en faire les frais.

On aime ou on déteste Julien Cohen !

Un comportement hors-norme

Depuis qu’il officie sur France 2, Julien Cohen fait parler de lui. Célèbre pour ses lunettes bleues et son sourire, il profite de ses atouts pour obtenir les bonnes grâces du public. Du reste, dès qu’un vendeur a un objet qui lui plait, il est prêt à tous les stratagèmes pour l’obtenir. Et parfois, cela ne passe pas auprès des autres brocanteurs. Très proche de Pierre-Jean Chalençon, il avait été profondément meurtri par toute la polémique autour des fréquentations de ce dernier. Pourtant, la vie continue. Du reste, les objets se suivent et ne ressemblent pas.

Une fois que Julien Cohen est lancé, on a du mal à l’arrêter. En ce moment, Affaire Conclue diffuse des épisodes inédits. À l’intérieur de ces derniers, nous découvrons qu’il est plus en forme que jamais. Souvent, les vendeurs viennent uniquement pour le rencontrer en chair et en os. D’autres font leur grand retour dans l’émission de Sophie Davant uniquement pour faire de nouveau avec lui. Vous l’avez compris, il a une sacré réputation. Va-t-il la conserver encore longtemps ?

L’enchère de trop ?

Vendredi 23 octobre, c’est une coupe du dix-neuvième siècle qui va être la source d’un conflit entre deux brocateurs. Estimée à 400 euros, elle est l’objet de toutes les convoitises. En débutant à 300 euros, Caroline Margeridon pense être bien placée pour remporter le précieux sésame. C’était sans compter sur Julien Cohen qui va faire grimper les enchères…d’un euro symbolique.

Face à cette nouvelle stratégie, Caroline Margeridon dezingue Julien Cohen. Peu à peu, le ton monte et elle s’exclame “C’est ridicule ! Si le monsieur accepte 301 chez toi et pas 300 chez moi, ça serait ridicule ! Ce n’est pas un jouet, franchement ce n’est pas ridicule ce qu’il fait ?” Franchement, pour un euro… Il pense qu’il va gagner pour un euro ! Il faut augmenter un peu plus, c’est ridicule Juju !”

Qu’auriez-vous fait à la place de Lior ? Accepter le deal proposé par un Julien Cohen plus en forme que jamais ? Les laisser débattre entre eux en espérant que le prix grimpe ? Toujours-est il est que c’est cette solution que le jeune a choisie. Et cela a fonctionné puisqu’il est reparti avec 350 euros. Soit à peine cinquante euros de moins que l’estimation. C’est un succès. En coulisses, Julien Cohen est dépité. Il prépare sa vengeance en silence. Affaire à suivre, suite au prochain numéro !