L’acheteur mythique d’Affaire conclue, Julien Cohen est de plus en plus à l’aise dans l’émission, et grâce à sa popularité, peut tout se permettre presque !nous revient sur un des épisodes !

Il a donc conclu un deal pour remporter une enchère, ce mercredi 16 décembre. Dans Affaire conclue, certains acheteurs sont frileux et ne prennent aucun risque.

Mais pour Julien Cohen c’est plutôt l’inverse … L’homme aux lunettes bleues, chouchou des téléspectateurs et des fans de l’émission, n’en finit jamais de surprendre ses compagnons d’aventure …

Il n’hésite d’ailleurs jamais à bluffer. Pour faire monter les enchères concernant certains objets que ses confrères acheteurs ne souhaitent pas avoir envie d’acquérir, pour des sommes plus importantes !

C’est peut être pour ça, qu’il est tant apprécié par le public, car il a le coeur sur la main.

Le mari de Karine se permet donc quasiment tout sans scrupules et ce jour là, le mercredi 16 décembre, il n’a pas fait dans la dentelle.

L’ami proche de Pierre-Jean Chalençon a tout tenté face à Maxence, un vendeur venu faire expertiser un appareil de mesure très spécial, appelé thermohygrographe.

Très attiré par les appareils scientifiques, il était fort probable que Julien Cohen se montre intéressé lors des enchères. Ça n’a pas loupé et c’est même bien pire que ça.

IL A DOUBLÉ

l’objet, à l’origine, était estimé à 50 euros et a failli repartir avec Damien Tison, qui proposait au vendeur nantais la somme de 55 euros.

Mais Julien Cohen était visiblement trop désireux de repartir avec le thermohygrographe, et a tenté le tout pour le tout en proposant un deal très culottés à Maxence.

« Je vous propose un truc : il y a 55 euros chez [Damien], moi je vous propose 50 euros. Mais je vais vous poser une question sur un gagnant de Roland Garros. Vous répondez, je double, je passe à 100 euros. Vous ne répondez pas, c’est 50 euros chez moi ». A-t-il lancé, sûr de lui.

Maxence, très amusé, n’a pas attendu longtemps avant de se prêter au jeu.

« Quelle est le joueur français qui a gagné 8 fois Roland Garros et qui porte les trois premières lettres de votre prénom en prénom lui aussi ? »

Maxence s’est malheureusement retrouvé dans l’incapacité de répondre.

IL est donc reparti seulement avec 50 euros en poche, Julien Cohen est plutôt doué en coups gagnants …

D’ailleurs, sa réussite, il la doit principalement à celle qui partage sa vie depuis 20 ans et il n’hésite pas à le revendiquer haut et fort : “Vous voulez connaître le secret de ma réussite ? C’est ma femme. Je continue d’apprendre de ma première femme avec laquelle je suis en très bons termes. Mais surtout de Karine. Quand on fait les choses à deux, on les fait deux fois mieux et deux fois plus vite”, confiait-il, à nos confrères de Closer au mois de juillet, en évoquant donc Karine Ohana, « A 56 ans, ma femme est toujours autant exceptionnelle, sans Botox et sans aucun lifting » ajoutait-il.