Dès qu’ils approchent le plateau d’Affaire conclue, les vendeurs craignent l’avis de Julien Cohen. En effet, le brocanteur leur joue souvent des tours dont ils ne ressortent pas indemnes. Cette fois, rien ne va se passer comme prévu puisque cette participante semble déterminée à les venger !

Julien Cohen s’amuse bien ! La plupart du temps, il réussit à avoir le dernier mot dans les transactions. Enfin, jusqu’à présent !

Julien Cohen, enfin remis à sa place ?

Une méthode bien huilée…ou presque !

Depuis qu’il participe à Affaire conclue, Julien Cohen nous en fait voir de toutes les couleurs. En effet, que ce soit le montant de ses enchères ou bien sa manière de juger les objets, on n’est jamais au bout de nos surprises. Pourtant, il faut se rendre à l’évidence. Son caractère de vilain garnement fait le buzz. Il ne se passe pas un jour sans que l’une de ses nouvelles aventures fasse la une de la presse ou des bêtisiers. Le pire, c’est qu’il en est conscient et semble faire exprès de continuer comme ça.

Cependant, il y a parfois des moments d’émotions. Dans cette séquence inédite, on découvre des larmes derrière les lunettes bleues de Julien Cohen. Jusqu’à présent, ce n’était jamais arrivé. Mais comme le raconte cet article nous, il y a parfois des vendeurs qui arrivent à faire jaillir la lumière. De l’avis de tous ceux présent sur le plateau ce jour-là, il s’en ait fallu de peu pour qu’il y ait une pénurie de mouchoirs. C’est pourquoi, la rédaction vous propose de revoir ces images qui resteront à jamais gravées dans le cœur de ses ami(e)s vendeurs, de Sophie Davant et du public d’Affaire conclue.

Parfois, Julien Cohen veut tellement avoir le dernier mot sur un objet en vente qu’il s’égare. On se souvient tous de ce moment anthologique où Caroline Margeridon se venge. Elle le laisse faire une fausse estimation. Lorsque le chéri de Karine se rend compte de sa méprise, il est furieux contre lui et contre sa collègue. Et pourtant, aucun des deux n’obtiendra le précieux objet. Parfois, il vaut mieux réfléchir avant d’enchérir !

Cette négociation mythique que personne n’oubliera

Ce jour-là, c’est Caroline qui arrive avec un buste pas comme les autres. En effet, cette ancienne spécialiste va donner du fil à retordre à l’équipe de brocanteurs d’Affaire conclue. D’ailleurs, elle préfère leur préciser que “la négociation va être très compliquée” ! Si la majorité comprend ce qu’elle a voulu dire, ce n’est pas le cas de Julien Cohen. Limite, on dirait qu’il attend que ça la confrontation. Dès lors, ce dernier va absolument tout faire pour la pousser au bout de ses retranchements. Va-t-il réussir ? Le suspense est à son comble !

Vu que l’objet est endommagé, il va alors proposer une stratégie à la vendeuse. Souvenez-vous. Ce n’est pas la première fois qu’il exige de tirer à pile ou face pour acquérir l’objet qu’il convoite. Or, dans la plupart des cas, chacun sait que Julien Cohen est un homme malin. De fait, comme le prouve cette vidéo tirée des archives nous, ça ne profite qu’au brocanteur et pas au vendeur !

Consciente du danger qu’elle prend si elle accepte, Caroline va alors se rebeller “Non non non non non, vous savez pourquoi ? Parce que vous gagnez toujours. On va le faire à la loyale.” Révoltée par les drôles de méthodes de l’homme en bleu, cette fan d’Affaire conclue déclare “Moi je regarde l’émission tout le temps et à chaque fois vous mettez dans le mille, il a la baraka c’est tout et moi j’ai la scoumoune donc c’est pas la peine.” Vexé, Julien Cohen va alors avoir une idée tout aussi surprenante que la précédente !

Mauvais joueur ?

Dès lors, l’homme se lève pour examiner l’objet de plus près. En passant près de la colonne, il ne va pas pouvoir s’empêcher de lui donner…des coups de pied. Ce qui n’est absolument pas pour arranger son état, bien au contraire. Caroline est vraiment outrée par son comportement de son salle gosse. Elle va d’ailleurs dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. ” Ne donnez pas des coups de pieds dedans quand même ! N’en dégoûtez pas les autres !” Il est vraiment incorrigible ce Julien Cohen ! Mais va-t-il obtenir gain de cause ?

La réponse est … oui ! Au grand dam de Caroline, l’ancienne responsable de galerie se voit dans l’obligation de négocier avec Julien Cohen. Dès que son objet est vendu, elle n’en revient toujours pas d’avoir vécu ça. Certes, elle n’a pas réussi à avoir le dernier mot, mais après tout, elle sait qu’elle fera toujours partie de l’histoire de l’émission à présent. Sacré lui ! On ne le changerait pour rien au monde notre Juju national !