Julien Cohen n’aime pas qu’on le contredise. Il va nous le preuve dans ce nouvel épisode d’Affaire conclue. Décidément, l’année débute mal !

Pour ou contre le caractère de Julien Cohen ?

Des fans dans la France entière

Depuis trois ans, l’émission Affaire conclue est le gros succès de France Télévisions. En effet, le concept est vraiment innovant et mérite qu’on s’y intéresse. En tout cas, à la rédaction de nous, on aime bien vous raconter l’expérience des vendeurs sur le tournage. Il faut dire que face au chanceux du jour, il y a des experts de qualité. Citons par exemple Caroline Margeridon ou encore Julien Cohen. D’ailleurs, en ce qui concerne ce dernier, les téléspectateurs sont toujours surpris de la manière dont il traite les candidats. C’est simple : ça passe ou ça casse !

Quand il veut quelque chose, Julien Cohen veut absolument tout ce qui est en son pouvoir pour l’obtenir. Quitte à que cela agace ses petits camarades. De plus en plus, le public remarque qu’il a ses petites habitudes. Et gare à celui qui oserait les contredire. Dans cet article de nous, on souvient qu’une de ses collègues l’avait remis en place. Hélas, si sur le moment il semble entendre la réprimande, personne n’est pas sûr qu’il prenne en compte longtemps son avertissement.

Que s’est-il passé ?

Laurent Journo n’est pas un inconnu. En effet, cet expert en mobilier vintage adore les années soixante à quatre-vingt. De fait, en venant sur le plateau d’Affaire conclue, il va avoir une attitude de débutant. Et cela ne peut pas passer auprès de Julien Cohen qui va bien lui dire sa façon de penser ! Il a suffi qu’il demande l’estimation aux acheteurs pour que l’homme aux lunettes bleues sortent de ses gonds.nous vous donne tous les détails de cette sombre histoire !

“Ah non non, la boulette, la boulette, allez dehors ! Il aime qu’on lui facilite la vie ! L’estimation, vous pouvez la demander quand ça coince à la fin, mais si c’est pour vous aider, s’il vous plaît !” s’exclame un Julien Cohen hors de lui. Alors est-ce que la stratégie a payé ? Qui a eu le dernier mot dans cette enchère ? Entre lui et notre brocanteur s’engage un dialogue de sourds. Donc, le courant n’est pas passé et la méfiance était de rigueur des deux côtés. Heureusement, après la pluie, le beau temps puisque que Marie était dans les parages pour recoller les morceaux. Reparti avec 400 euros au lieu des 250 estimés, Laurent Journo n’oubliera sans doute jamais son passage dans Affaire conclue.