Sacha Rhoul, ex-secrétaire particulier de Johnny Hallyday, a fait des révélations sur le testament du chanteur. Selon lui, il est impossible que le mari de Laeticia ait pu vouloir déshériter ses deux aînés. Explications.

Sacha Rhoul pense que Johnny s’est fait manipuler

C’est un sujet qui a fait polémique pendant plusieurs années : l’héritage de Johnny Hallyday. En effet, dans ce combat, deux clans s’opposaient : celui de Laeticia Hallyday d’un côté, et celui des plus grands enfants du Taulier, David et Laura. Si aujourd’hui tout est terminé, Sacha Rhoul, l’ancien secrétaire particulier de Johnny, a fait des révélations concernant le sujet et pour lui, le chanteur a été manipulé et a signer le document sous influence : “Lui tout seul, il aurait été incapable de déshériter des enfants. Protéger ses deux petites : oui, mais sans renier les deux grands. Ce n’est pas le mec que j’ai connu, impossible !” a-t-il notamment déclaré.

Pour expliquer ses propos, Sacha Rhoul explique que Johnny Hallyday pouvait signer des documents sans les lire :“Johnny, tu lui mettais un truc sous le nez, il le signait sans le lire […] Il était très facile de dépouiller Johnny. Moi-même, j’aurais pu lui prendre sa chemise n’importe quand. Je lui faisais signer ce que je voulais”. Mais selon lui, il est possible que quelqu’un ait pu intervenir pour le manipuler : “Ce n’est pas le mec à faire et refaire des testaments. Je le connais. Je le connais, ce n’est pas son genre. Maintenant, si tu le saoules jour et nuit, il va finir par signer sans même regarder ou lire, juste pour que tu lui foutes la paix”.

Johnny Hallyday n’aimait pas du tout Claude François

Dans le livre “Johnny Hallyday et les anges gardiens, la vérité enfin révélée” écrit par le journaliste Laurent Lavige, Sacha Rhoul explique que Johnny Hallyday n’aimait pas du tout Claude François. En effet, entres les deux rivaux, la tension était palpable. D’ailleurs, l’ancien secrétaire particulier du père de David Hallyday nous raconte une anecdote dans un restaurant :”Cloclo a fait parvenir une carte à la jeune femme, mais il n’avait pas vu qu’elle était avec Johnny. Johnny, vert de rage, se lève et veut aller casser la figure de Cloclo en bas (…) Je le retiens, le raisonne et, au bout de dix minutes, de négociations, il finit par se calmer et on passe le dîner tranquillement“.

La raison de la brouille entre Johnny Hallyday et Claude François est simple, le taulier n’aimait pas du tout le comportement de son concurrent avec ses musiciens : “Johnny n’appréciait pas Claude pour la simple et bonne raison qu’il était inhumain avec ses employés. On a souvent travaillé avec les mêmes techniciens que Cloclo. Ils nous disaient qu’il était invivable, qu’il insultait ses musiciens ou techniciens en plein spectacle. Johnny était aux antipodes de tout ça”. Voilà, vous savez tout désormais.