Jeane Manson a enfin répliqué face aux très graves accusations de Coline Berry. Découvrez vite sa version des faits.

L’affaire a fait grand fracas. En effet, la fille de l’acteur Richard Berry, Coline Berry Rojtman, a porté plainte contre son père. Elle l’accuse de l’avoir forcée à jouer au “jeu de l’orchestre” avec une autre petite fille quand elle avait 7 ans. Aujourd’hui âgée de 45 ans, la plaignante indique que sa belle-mère, Jeane Manson, et sa demi-soeur, Shirel, auraient également participé à ce jeu.

“Ces allégations sont fausses”

Quant au principal intéressé, Richard Berry, il s’est défendu sur son compte Instagram. “Je n’ai jamais eu de relations déplacées avec Coline ni avec aucun de mes enfants. Ces allégations sont fausses”, a-t-il en effet fait savoir. “Coline, elle-même enceinte, a réagi avec une violence extrême, puis, dans un mail envoyé à ma femme, elle a pour la première fois fait allusion au fait qu’elle aurait été ‘abusée’”, a-il ensuite poursuivi. Les autorités judiciaires ont ouvert une enquête.

Jeudi 4 mars, Coline Berry s’est ensuite rendue sur le plateau de BFM TV. La jeune femme a répondu aux questions du journaliste Bruce Toussaint mais surtout, elle a lâché de nouvelles accusations à l’égard cette fois-ci de Jeane Manson.

Une secte dissoute par les autorités

Sous les projecteurs de BFM TV, Coline Berry a ainsi accusé son ex-belle-mère de faire partie d’une secte. “C’est quelqu’un qui fait partie des Enfants de Dieu, une secte qui prône la pé*ophilie et l’i*ceste“, a indiqué Coline Berry. Elle a ensuite précisé que cette secte s’appelait aussi La famille ou La famille internationale. Mais les autorités ont dissous ce groupe en 1978, dix ans après sa création.

Car des faits de pros*itution, d’i*ceste et de pé*ophilie ont en effet été découverts et attestés. Au sein de la rédaction nous, ça nous fait froid dans le dos ! Coline Berry continue d’affirmer que son père, l’acteur Richard Berry, a abusé d’elle avant de se mettre en couple avec Jeane Manson. Mais elle confirme néanmoins que cette dernière a bien pris part aux jeux qu’elle dénonce.

La défense de l’accusée

Jeane Manson a ensuite pris sa défense en direct sur TPMP. “Jamais durant une courte vie commune et à l’occasion de droits de visite restreints de Richard Berry sur sa fille, je n’ai constaté des comportements inappropriés de celui-ci sur Coline. Ces accusations ignobles sont à contresens de mes valeurs morales, de mon sens maternel et de mon éducation. Je suis sidérée et profondément blessée d’être prise à partie dans un règlement de compte familial“, a-t-elle ainsi contre-attaqué.

Le trouble passé de Jeane Manson

Jeane Manson est née en 1950 aux Etats-Unis dans une famille d’artistes. Elle a grandi au Mexique pendant ses douze premières années. Elle regagne la Californie à l’âge de 13 ans. A l’époque, c’est les années 1960 et la période des hippies. C’est à ce moment-là qu’elle subit un vi*l.

“Cet après-midi-là, j’étais ivre.”

“À l’époque des hippies, on buvait tous beaucoup. Cet après-midi-là, j’étais ivre. J’étais dans un état second, je n’avais pas tous mes moyens et un garçon a abusé de moi“, avait-elle confié dans Ici Paris. Jeane Manson indique avoir pardonné à son agresseur mais elle garde un profond traumatisme de cette expérience. Au sein de la rédaction nous, on la comprend ! Elle n’avait que 13 ans.

“Je venais à peine de ‘naître’ musicalement“

Jeane Manson arrive ensuite en France au milieu des années 70. Elle rencontre alors Joe Dassin qui devient son ami. “ll m’a permis de rencontrer pas mal de gens et de m’intégrer dans ce monde alors que je venais à peine de ‘naître’ musicalement“, raconte-t-elle en août 2020 dans les colonnes du magazine Télé Star. Elle se met ensuite en couple avec le producteur André Djaoui. Ensemble, ils se marient et mettent au monde Shirel.

D’après Coline Berry, Shirel aurait aussi participé à ces jeux. Mais à ce jour, la fille de Jeane Manson continue de nier avoir été victime d’abus de la part de sa mère.

Jeane Manson a vécu quelques années avec le producteur André Djaoui. Puis elle a fait la connaissance de l’acteur Richard Berry. Ils décident alors de se marier. Ils vivent alors deux ans ensemble. Mais leur relation n’est pas des plus calmes. Ils finissent par se séparer. Jeane Manson le quitte alors et tombe dans les bras du journaliste Allain Bougrain-Dubourg. Avec lui, elle aura une seconde fille, Marianne, en 1988.

Elle diffuse sur Facebook un communiqué

Aujourd’hui, la chanteuse vient de publier un communiqué sur son compte Facebook. Elle tient ainsi à se défendre face aux accusations de son ex-belle-fille. Elle indique notamment qu’elle compte porter plainte contre elle.

« Leur mode de vie ‘n’était pas fait pour moi“

“J’ai déjà écrit dans mon livre paru en 2011 que les musiciens que je fréquentais, alors rattachés à ce mouvement spirituel, formaient certes une sympathique communauté mais dont ‘je ne suis pas devenue une adepte. Travailler pour eux a été une chose mais leur mode de vie ‘n’était pas fait pour moi“, a-t-elle indiqué dans son communiqué. A suivre…