Jean-Pierre Pernaut: Alors que le présentateur vedette de TF1 et personnalité préférée des Français selon une dernière enquête de popularité, est revenu à la présentation de son journal qu’il anime depuis plusieurs décennies, on imaginait qu’il serait peut-être moins enclin à donner son avis en toute occasion. Mais ce serait mal connaître l’homme de 70 ans qui est toujours bien décidé à dénoncer ce qui lui semble injuste, anormal, décalé ou tout simplement ce qui l’énerve au plus haut point.

Alors que durant cette période de confinement obligatoire, il n’avait pas été présent dans les studios de TF1 pour des raisons de sécurité médicale, Jean-Pierre Pernaut apparaissait néanmoins dans l’édition de 13 h depuis un studio aménagé dans son domicile. Lors de ses interventions durant ces longues semaines de quarantaine, le journaliste avait à de nombreuses reprises donner son avis notamment sur les mesures du gouvernement qu’il jugeait parfois inappropriées, ou encore sur le comportement des citoyens qui ne respectaient pas les gestes barrières. Il avait notamment critiqué le choix de ne pas ouvrir les plages alors que les centres commerciaux étaient bondés, et avait notamment épinglé la décision d’empêcher les petits fleuristes d’ouvrir pour le week-end du 1er mai, alors que dans un même temps les grandes jardineries, elles, pouvaient ouvrir leurs portes et recevoir des clients.

Accueilli en véritable héros par des téléspectateurs et des followers qui le remerciaient de dire tout haut ce que certains pensaient tout bas, Jean-Pierre Pernaut n’a pas arrêté de créer le buzz et de recueillir les applaudissements de ses fans. De nombreuses personnes lui avaient témoigné leur soutien, comme notamment Jean-Marie Bigard qui avait félicité le célèbre présentateur pour ses prises de paroles osées. Si certains était persuadé qu’enfin de retour à la tête de son édition de 13 h, il serait plus calme, ce fut une grosse erreur. Loin d’avoir sa langue dans sa poche, quand ça ne lui plaît pas, Jean-Pierre Pernaut balance.

Il y a quelques jours, c’était un autre coup de gueule que le mari de Nathalie Marquay poussait en traitant de troupeau de moutons, les gens qui s’étaient rassemblés en masse lors de la fête de la musique. Mais non satisfait de cette dernière prise de position, le mercredi 24 juin, Jean-Pierre Pernaut a récidivé sur le plateau du 13 h de TF1.

Cette fois-ci, c’était contre les actes de vandalisme commis sur des statues, lors des manifestations antiracistes en France qui se sont déroulées ces derniers jours. Des rassemblements, en soutien à la mort de George Floyd aux États-Unis assassiné par des policiers et de l’affaire Adama Traoré, qui ont créé une véritable indignation amenant énormément de gens dans les rues pour crier leur colère.

Jean-Pierre Pernaut s’étonnait d’avoir vu les statues déboulonnées et des actes de vandalisme se produire lors de ces rassemblements. En effet, la statue de Colbert a été taguée du commentaire » négrophobie d’État « , et Jean-Pierre Pernaut a rappelé avec un ton ferme qu’il s’agissait d’une figure de notre histoire, Ministre de Louis XIV, avant d’ajouter « certains lui reprochent après 350 ans d’avoir légiféré l’esclavage en France ».

Le sujet du journal de TF1 continuait ensuite sur la dégradation d’un buste de Christophe Colomb à Rouen, et Jean-Pierre Pernaut, d’ajouter de son commentaire » On ne sait pas trop pourquoi « . Une petite phrase qui a fait réagir sur la toile. De toute évidence, JPP a repris ses bonnes vieilles habitudes.

Mais c’est le style de Jean-Pierre Pernaut et ça fait de nombreuses années que lorsqu’il décrypte les actualités, il aime aller de son commentaire et donner son avis parfois tranché. Si certains lui reprochent un certain manque, par rapport à son éventuel devoir de réserve, le journaliste de 70 ans n’en a que faire.

Visiblement, il continue et continuera à faire comme bon lui semble. Suite à ses dernières prises de parole, des bruits de couloir avait annoncé qu’il commençait à agacer au plus haut niveau, notamment au sein du gouvernement, dont certains n’apprécieraient pas ses critiques directes. Alors que certains avaient même imaginé que la direction de TF1 souhaitait se séparer de son journaliste vedette, et que son absence au début du déconfinement était la preuve d’une sanction, envers Jean-Pierre Pernaut, il semblerait bien que tout était faux et sans fondement. Il est vrai qu’on imagine mal pour l’instant qui osera prendre la décision de se séparer du journaliste et présentateur préféré des Français en tête de toutes les enquêtes d’opinion. Soutenu massivement par le public et par les téléspectateurs, Jean-Pierre Pernaut serait-il devenu intouchable ?

Mais à son âge et avec son expérience du métier qui osera lui demander de changer alors qu’il est toujours le même depuis des années et que les gens l’aiment aussi pour ça. Visiblement, cette période de retrait et de repos pour Jean-Pierre Pernaut a été bénéfique et il revient en pleine forme au-devant de la scène. Et au vu des audiences de TF1, il semblerait bien qu’il ait manqué aux téléspectateurs qui sont très heureux de le retrouver. Mais c’est aussi un plaisir partagé pour celui qui vit son métier avec une véritable passion.

Preuve de cet amour réciproque, Jean-Pierre Pernaut a été élu personnalité télé des Français toutes catégories confondues dans un tiercé qui le voyait devancer deux animateurs, l’un de TF1, et l’autre de France 2 en les personnes de Jean-Luc Reichmann et de Nagui. Une distinction qui ne lui donne pas un sésame qui ouvre toutes les portes ou n’importe quelle immunité, mais qui le protège pour un temps encore sans doute, de toute action contre lui. Visiblement, il a dérangé ou dérange encore certains, qui préféreraient que parfois le présentateur garde ses opinions personnelles pour lui et ne donne pas systématiquement son avis sur les événements en cours. Mais ça, c’est loin d’être gagné. …

Revenu à la tête de son journal depuis le 08 juin, Jean-Pierre Pernaut cédera néanmoins sa place à son éternel remplaçant dans quelques jours. En effet, à partir du 10 juillet, le mari de Nathalie Marquay disparaîtra une fois de plus des écrans. Mais que ses fans ne s’inquiètent pas, il s’agit seulement pour le présentateur de sa période de vacances qui était déjà prévue de longue date et dont il souhaite bien profiter en famille.