Michel Boujenah n’oubliera jamais cette soirée passée en compagnie de Jean-Paul Belmondo. Ce samedi 24 octobre, l’humoriste franco-tunisien a raconté au micro de RTL une nuit fortement alcoolisée passée avec l’acteur. 35 ans plus tard, il s’en souvient comme si c’était hier !
Michel Boujenah a beaucoup fait rire les auditeurs de RTL. Ce samedi 24 octobre 2020, il a fait part de sa folle nuit d’aventure avec Jean-Paul Belmondo. Les deux compères ont bu jusqu’à être bien saouls et forcément, jusqu’à faire des bêtises. 35 ans après les faits, Michel Boujenah a sans doute pensé qu’il y avait prescription. Il a raconté sans gêne le déroulement de cette soirée inoubliable.

Une soirée très, très mouvementée !

On pourrait croire qu’ils se connaissaient depuis longue date quand ils ont passé cette soirée. En fait pas du tout : ils passaient alors leur première soirée ensemble. Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette nuit-là a été mouvementée. Elle s’est déroulée sous le ciel de Montréal. En effet, Michel Boujenah présentait son spectacle au Québec tandis que Jean-Paul Belmondo tournait dans le film Hold-up.

Et c’est parti pour une fête nationale des plus arrosées !

Le metteur-en-scène Alexandre Arcady les a mis en contact. Il se sont alors donné rendez-vous sur le tournage de Jean-Paul Belmondo. “Il me repère entre deux prises, il me dit ‘Viens, toi’. Je dis ‘Oui, monsieur’. Il me dit ’14 juillet, on a fini de tourner. Toi tu as fini de jouer, je suis au courant. 14 juillet on fait la fête entre français à Montréal.’” Et c’est parti pour une fête nationale des plus arrosées !

“Fini au Schnaps à 5 ou 6 heures du matin”

“Ça a fini à 7 heures du matin, en caleçon. Belmondo m’a déposé sur le comptoir de l’hôtel en disant au réceptionniste ‘Le petit n’est pas frais, il faut le monter dans sa chambre’“, a reconnu Michel Boujenah. Jean-Paul Belmondo “a compris qu[il ne tenait] pas l’alcool” et d’après lui, il l’aurait volontairement “[attaqué] au vin rouge” pour le “[finir] au schnaps à 5 ou 6 heures du matin dans une taverne alsacienne à Montréal“.

Une fois devant la taverne, force était de constater qu’à l’aube, l’établissement avait tiré le rideau. L’acteur d’A bout de souffle “a défoncé pratiquement à coups de poing pour qu’on [leur] ouvre” : “Le propriétaire est sorti en robe de chambre.” Un “souvenir magnifique” qui a marqué le début d’une formidable histoire d’amitié. Aujourd’hui âgé de 87 ans, Jean-Paul Belmondo n’a pas fini de taquiner son ami. Michel Boujenah a également partagé une anecdote remontant à cet été : “Au moment de partir j’ai cherché mon téléphone pendant une demie-heure, il me l’avait planqué !“. Sacré Bébél !