Jean-Luc Reichmann est l’un des présentateurs préférés des Français. De plus, il présente l’une des émissions les plus suivis par les téléspectateurs, Les 12 coups de midi. Malgré son succès, Jean-Luc Reichmann ne pourra jamais se pardonner d’avoir partagé son plateau avec un criminel. Christian Quesada est le nom d’un des plus célèbres candidats des 12 coups de midi et l’animateur ne pourra plus être le même après la découverte de ses méfaits. Retour sur une affaire qui a secoué le PAF.

Jean-Luc Reichmann ne pourra jamais oublier

Jean-Luc Reichmann présente Les 12 coups de midi depuis le mois de juin 2010. Son enthousiasme, sa bienveillance et sa sympathie font de lui une personnalité très attachante. Jamais les fans de l’émission de TF1 n’imagineraient que Les 12 coups de midi puissent être présenter par quelqu’un d’autre. C’est pourtant une idée qui a inquiété Jean-Luc Reichmann il y a quelques temps. En effet, c’est à cause de la réputation de Christian Quesada et de l’importance de son rôle de champion que l’animateur a eu des idées noires. Car Christian Quesada a été condamné à faire de la prison pour détournement de mineurs.

Un fait gravissime, choquant et encore plus aux yeux de Jean-Luc Reichmann. Parce que l’animateur est aussi la star d’un téléfilm dans lequel il joue le rôle d’un commandant de police intégrant la brigade des mineurs. Une série crée par l’animateur et son épouse dans l’objectif de mettre en garde les jeunes par rapport aux déviants. Des déviants tels que Christian Quesada.

Un choc pour tout le PAF

Jean-Luc Reichmann apprécie tout le monde sur son plateau, il accorde sa confiance et peut normalement se vanter de savoir cerner les gens. Mais avec ce candidat, il s’est fait avoir comme tout un chacun. Pendant près de six mois il est resté champion au fil des épisodes des 12 coups de midi. Il est le deuxième au tableau des scores et a pu empocher l’équivalent de 809 000 euros de gains. Lorsque la culpabilité de Christian Quesada a été avérée par une décision de justice, Jean-Luc Reichmann et tout le paysage audiovisuel français en a pris un coup. Depuis, l’animateur des 12 coups de midi ne prononce plus son nom en plateau. Pourtant, il apprécie donner des nouvelles devanciers candidats car il sait que cela intéresse les fans. En revanche, plus personne ne souhaite entendre parler de ce candidat.

Les animateurs, les équipes techniques et de production ne peuvent pas imaginé avoir donner de l’attention à un criminel. Il faudra du temps avant que la télévision se remette de ce drame.

Pour Jean-Luc Reichmann, c’est encore un choc duquel il n’est pas encore prêt de se remettre. Heureusement, il peut compter sur le soutien de ses fans. En effet, aucun d’entre eux n’a imaginé une seule seconde que l’animateur devait être renvoyé ou que l’émission devait se suspendre. C’est une leçon qui rendra tout le monde davantage vigilant, la seule façon de faire preuve de résilience face à un tel choc.