Devenue une véritable star depuis son élection de Miss France et ensuite de Miss Univers, Iris Mittenaere est suivie des milliers de followers sur les réseaux sociaux. Une très jolie jeune femme qui est bien sûr le centre d’une attention et d’un intérêt du public masculin qui peut fondre sous sa beauté. Si en général les commentaires associés à son physique sont plutôt flatteurs et élogieux, d’autre révèlent un caractère beaucoup plus ambiguë. La reine de beauté a aujourd’hui l’habitude de remarques parfois déplacées sur le choix de ses photos ou de ses tenues qui mettent en valeur sa jolie silhouette.

Mais il y a des limites à ne pas dépasser pour l’ancienne Miss France qui selon elle, ont été récemment franchies. La jolie brune de 27 ans a publié, via une story sur son compte Instagram, ce samedi 12 septembre, un message qui avait le mérite d’être clair. Une mise en garde pour ceux qui au regard de la loi, ont traversé une ligne rouge qui met la Miss Univers dans une immense colère.

La compagne de Diego El Glaoui n’en peut visiblement plus de ses abonnés qui sont incapables de se contenir et dépassent toutes les limites acceptables. ” Franchement, j’ai reçu des propositions… Vous savez que ce n’est pas anonyme ? Parce que moi, je vois vos profils… Et les propositions complètement tordues et les jalousies de certaines, je les vois aussi ” affirme la jeune femme, avant de préciser sa pensée : ” J’avais l’habitude des jalousies de certaines personnes, mais les malades mentaux, je commence à saturer. Alors la semaine pro, je vais commencer à agir. Le harcèlement n’est pas impuni. Les menaces de viol non plus, j’ai vos profils ! “.

Un message, on ne peut plus explicite, envers certains membres de sa communauté qui auraient proféré de véritables menaces auxquelles Iris Mittenaere a décidé de répondre. Bien décidé à ne pas se laisser faire, l’animatrice radio promet que sa vengeance sera proportionnelle aux attaques subies. Elle envisage donc de déposer plainte et de saisir les tribunaux contre ceux qui semblent véritablement avoir perdu les pédales. Bien évidemment, elle ne met pas tout le monde dans le même sac et est parfaitement capable de faire la part des choses. ” Enfin bref, je ne laisserai personne m’enlever mon sourire. Je suis très heureuse et me rends compte de chaque seconde que j’ai la chance de vivre. Même si un nombre microscopique de gens dérangent, les autres, je vous aime ” publiait Iris Mittenaere, sur son compte Instagram, afin de préciser qu’elle savait faire le discernement entre ce qui est bien et mal.

La nouvelle chroniqueuse de la radio Chérie FM dans l’émission matinale Le Réveil Chérie, avoue donc être donc saturée de ceux qui prennent des libertés sur les réseaux sociaux. La miss a rappelé que le fait de se cacher derrière un ordinateur pour proférer des insanités ne protège en aucun cas les auteurs de ces propos. Une jeune femme qui compte bien ne pas se laisser faire et tout mettre en œuvre pour remettre à leur place des hommes qui ont confondus la liberté d’expression et le harcèlement.