L’ex Miss-France s’amuse à tomber le haut. Elle partage ce magnifique cliché sur Instagram ! Ses fans n’y croient pas leurs yeux.

Iris Mittenaere se place parmi les stars du réseau social Instagram. En effet, l’ex-reine de beauté collectionne désormais plus de 2,5 millions d’abonnés. Rien de surprenant quand on fait défiler ses photos, toutes plus belles les unes que les autres. Sur son compte, on découvre ainsi l’influenceuse au ski ou dans les plus belles villes du monde. Souvent accompagnée de son chéri Diego El Glaoui, la jeune femme aime beaucoup ajouter de l’humour à ses post.

L’ex-miss ne porte qu’un pantalon !

Que ce soit dans ses attitudes ou dans les messages qu’elle diffuse à travers les légendes, on ne s’ennuie pas. Au sein de la rédaction de nous, on ne rate pas une miette de son actualité sur Instagram ! Et mardi 23 février, elle a posté un nouveau cliché qui a fait fureur sur la toile. Iris Mittenaere a en effet opté pour une magnifique photographie en noir et blanc. Elle pose ainsi les cheveux lâchés, les bras bras. Elle ne porte simplement qu’un jean, devant un lavabo.

« Il a l’air de faire ça bien le lavabo. »

« Recto Verso J’aime de plus en plus les photos en noir et blanc… ça vous plaît ? », demande-t-elle pleine de malice, en légende, à ses abonnés. Ses fans n’ont bien entendu par tardé à réagir. Ni ses amies d’ailleurs, parmi lesquelles Miss Flora Coquerel, Camille Cerf, Malika Ménard ou encore Vaimalama Chaves. L’amour de sa vie Diego El Glaoui a même laissé un commentaire : « Il a l’air de faire ça bien le lavabo. », s’est-il ainsi amusé à écrire.

Son incroyable retour à Lille

En décembre dernier, Iris Mittenaere accordait une interview à nos confrères de Paris Match sur ses meilleurs souvenirs de son expérience de Miss France. Pour elle, ce ne fut pas temps son sacre sur le podium que le retour dans sa ville, à Lille. « Que ça soit après Miss France ou Miss Univers, mon retour a toujours été un moment très fort. C’est là où j’ai vraiment compris ce qui m’arrivait. »

«Ah ok, tout vient de changer…».

Et de préciser : « Quand on nous met une couronne sur la tête, on se dit que c’est agréable, mais on ne comprend pas vraiment ce que ça représente. Ce n’est que lorsqu’on rentre dans notre région, qu’on a tout le monde pour nous applaudir, nous féliciter, qu’on se dit «Ah ok, tout vient de changer…».

Forcément, ce double sacre lui a complètement changé la vie. « C’était une super expérience. J’ai tout adoré, que ça soit l’aventure Miss Univers, mon année aux Etats-Unis… », a-t-elle confié dans les colonnes de Paris-Match. « J’ai fait plein de voyages, j’ai découvert plein de personnes qui restent dans mon cœur. C’était une belle année, enrichissante. J’ai appris à parler anglais, rien que ça c’est une chance ! J’ai fait beaucoup de voyages, j’ai travaillé pour mon association. C’est une année que j’ai profondément aimée. », a-t-elle ainsi poursuivi.

« On n’a pas forcément le petit maquillage qui va bien. »

D’ailleurs, l’ex Miss a pu noter une différence entre les critères de beauté aux Etats-Unis et ceux en France. « J’aime beaucoup (c’est parce que je suis française !) l’élégance française, parce que les filles ne sont pas forcément très maquillées, elles savent faire ce qu’il faut, et elles ont le petit truc qui change. C’est vrai qu’aux Etats-Unis, elles sont soit complément démaquillées soit très maquillées. On n’a pas forcément le petit maquillage qui va bien. », révélait-elle au magazine Cosmopolitain.

Camille, sa grande amie

Même si elle a aujourd’hui passé le relai à d’autres Miss, elle bénéficie aujourd’hui d’une vraie « famille » de miss sur laquelle elle sait qu’elle peut toujours compter. « Entre Miss France, c’est comme une famille : il y a des moments où tout va bien, et d’autres où ça pète. Un peu comme un Noël en famille ! Il y a des disputes, des moments de joie, des retrouvailles, des explications… Mais on est toutes liées par quelque chose. Dans une famille, ce sont les liens du sang, et chez les Miss France, c’est cette expérience unique. Donc on ne va pas arrêter de se parler d’un coup ou s’abandonner parce qu’on est toutes liées. »

Et de poursuivre : « Lorsque ça pète, on finit toujours par se reparler, par arranger les choses. Donc oui, c’est une relation particulière. Pour ma part, je m’entends avec beaucoup de Miss, j’ai de la chance Pour le coup, je suis effectivement proche de Camille. Je pars avec elle en vacances, et au-delà de tout ça on se connaît très bien, on habitait dans la même rue, on se voyait en-dehors, c’est vraiment une amie. »