Ilona Smet: La fille de David Hallyday et d’Estelle Lefébure, vient de fêter ses 8 ans de relation avec son petit ami Kamran Ahmed et partage son bonheur avec une publication sur Instagram. Un joli cliché des deux amoureux qui prennent la pose pour cette occasion, et sur lequel la jeune mannequin apparaît tout simplement resplendissante aux côtés de l’élu de son cœur. Devant un arbre probablement centenaire, les jeunes tourtereaux sont assis sur un joli tissu étendu sur l’herbe, pour un moment de détente sous l’ombre de la végétation.

8 ans déjà que le célèbre top model, vit une relation passionnée avec celui qu’elle a rencontré à la fin de son adolescence. Comme l’avoue Ilona Smet, Kamran a été son premier flirt. Les deux jeunes gens s’étaient rencontrés dans les alentours de Monaco pour finalement ne plus jamais se quitter. Alors qu’à l’époque, la petite fille de Johnny Hallyday devait se rendre aux États-Unis pour poursuivre ses études, cette rencontre avait modifié totalement ses plans et la jeune femme avait pris la décision de rester finalement en Europe. Si son compagnon travaille dans une banque d’affaires à Monaco, Ilona continue, elle, sa carrière de mannequin et d’égérie de grandes maisons de luxe en suivant les pas de sa célèbre mère. Tout comme Estelle Lefébure, sa fille Ilona Smet est devenue aujourd’hui un mannequin très recherché et apprécié des photographes.

Ilona Smet

Côté cœur, tout semble parfaitement donc se dérouler pour Ilona Smet et Kamran Ahmed qui continuent de partager leur vie depuis maintenant de nombreuses années. Dans une interview accordée à Paris-Match en juillet 2017, la jeune femme donnait déjà le ton en expliquant quelles étaient ses ambitions “ Je rêve d’une histoire d’amour qui dure toute la vie “.

Si le couple s’était dans un premier temps installé à Londres, il semble aujourd’hui de plus en plus présent sur la Côte d’Azur, et on peut régulièrement les apercevoir dans le petit État monégasque. Mais de toute manière, la vie d’Ilona Smet est faite depuis son plus jeune âge de voyages, et elle a déjà résidé dans de nombreux pays. Dès son enfance, c’est entre Paris, Monaco et Los Angeles où elle retrouvait ses grands-parents, que la petite fille de Johnny Hallyday passe ses premières années.

Du côté de sa carrière, après avoir décroché un diplôme de décoratrice d’intérieur, elle se passionne également pour la peinture au point d’avoir installé à un atelier chez elle. Mais son visage d’ange et sa silhouette parfaite l’ont très vite fait se remarquer par le monde de la mode. Grâce à son physique de rêve, Ilona Smet a réussi à intégrer la prestigieuse agence de mannequins Karin Models en entamant la même carrière que sa mère. Même si à ses débuts, il s’agissait plutôt d’une activité annexe qui l’amusait, plusieurs de ses prestations auront remporté un grand succès. Lors de la Fashion Week parisienne de 2017, on avait d’ailleurs pu l’apercevoir dans un défilé de Jean-Paul Gaultier devant les yeux très admiratifs de sa mère Estelle et de sa grand-mère Sylvie Vartan.

La jeune femme prend en exemple sa mère pour laquelle elle a toujours beaucoup d’admiration “ Pour moi, personne ne pouvait être aussi féminine que maman “ confiait-elle lors d’un entretien avec la presse. “ J’admire son aisance et sa bienveillance. À la maison, je ne l’ai jamais vu autrement que très naturelle. Elle voyageait énormément et dès que c’était possible, nous emmenait avec elle, Emma et moi. Elle me répétait souvent : ne change pas, reste celle que tu es. Elle-même est toujours restée qui elle était. Elle ne s’est jamais perdue. Elle m’a appris à respecter mon corps, à ne pas me laisser influencer ni subir des diktats et surtout à ne pas faire des choses que je regretterais par la suite, comme maigrir de façon inconsidérée. Je ne suis pas du genre à m’affamer. Pour ma mère comme pour moi, la santé et la vie sont prioritaires “.

Lors de ce long entretien, Ilona Smet revenait aussi sur l’éducation qu’elle avait reçue : ” J’ai eu la chance d’avoir des parents qui nous faisaient confiance. Notre éducation n’était ni trop stricte ni trop relâchée. Ils ont toujours su nous protéger pour que nous puissions vivre normalement “, avant de parler plus précisément de son père David : ” Il est l’homme le plus drôle que je connaisse. Il m’a toujours fait rire et je pense avoir un peu hérité de son sens de l’humour. C’est quelqu’un de très protecteur et bienveillant. Notre relation est proche de celle d’un frère et d’une sœur. On fait du karting ensemble. On adore aller au cinéma “.

Même si elle acceptait de répondre aux questions sur sa vie de famille, Ilona Smet garde ce pan de son existence pour elle et n’aime pas trop se pencher sur le sujet, par contre lorsqu’on lui parle de son compagnon, là, elle devient tout de suite beaucoup plus bavarde. ” Nous nous sommes rencontrés dans le sud de la France alors que j’étais encore au lycée. J’avais 17 ans et j’étais en terminale. Lui en avais 18 et venait d’avoir son bac. Les origines de Karman sont très mélangées puisqu’il est à la fois suisse, écossais et pakistanais. Il est mon premier flirt et nous avons eu la chance, de grandir dans la même direction “ racontait le jeune mannequin, avant d’ajouter ” J’ai envie de stabilité “. Lorsqu’on lui demande si son compagnon n’est pas un peu jaloux de son métier de mannequin, Ilona répond très clairement : ” Non pas du tout au contraire, il me booste en me poussant à réaliser mes rêves. Il souhaite avant tout que je sois heureuse “.

Un bonheur qui semble bien présent pour celle qui était très heureuse de poster, il y a quelques jours, ce joli cliché qui illustrait le 8e anniversaire de leur rencontre. Parfaitement épanouie, la jeune femme publie régulièrement des photos de leur couple et ne manque pas chaque année de fêter l’événement. Que ce soit pour de grandes occasions, pour la Saint-Valentin ou encore pour les fêtes de fin d’année, Ilona Smet partage donc régulièrement des photos d’elle et de son compagnon en affichant toujours un sourire radieux.