Ikea se diversifie et compte s’installer sur le marché du panneau solaire clé en main.

Connaissez vous Ingwar Kamprad de la ferme d’Elmtaryd du village de d’Agunnaryd en Suède ? La plupart des personnes vont répondre par la négative. Et pourtant ! Si on prend l’acronyme de la phrase, cela devient plus clair. En effet, en ne gardant que la première lettre de chaque mot, cela donne Ikea. Or, Ikea tout le monde connaît. La marque est internationalement connue. C’est même devenu le symbole du design à petit prix. En fait, le fondateur a tout simplement utilisé les première lettres de son nom, son prénom, du nom de la ferme de ses parents, et du village dans laquelle se trouvait cette ferme. Ikéa est devenu avec le temps, la marque d’une ligne de meubles et d’objets de décoration à la notoriété internationale. Le géant du meuble suédois a rendu son fondateur richissime. Et visiblement la firme compte se diversifier. Ainsi, depuis la fin du mois de septembre, Ikéa vend des panneaux solaires, clé en main.

Une nouvelle ligne de produits chez le géant suédois

Ikéa vend par priorité des objets du quotidien aux lignes design et des meubles. Si les uns sont prêt à poser, d’autres sont à monter soi-même. En fait, à l’origine, le concept du produit Ikéa est très simple. Il s’agit de vendre des objets design et des meubles en kit. Ces meubles sont emballés dans des paquets plats. Ces paquets sont plus simples à fabriquer et de ce fait moins chers. De plus, les paquets plats sont ceux qui sont les plus faciles à transporter. Enfin, le produit est vendu en libre service. En fait, le but est de réduire les coûts pour toucher un maximum de personnes. D’autre part, le fait que les meubles soient en libre service incite le consommateur à dépenser davantage.

Les meubles et le design en libre service

En effet, l’éventuel temps d’attente d’un vendeur peut contrarier une impulsion d’achat. Or, le fait de pouvoir se servir sans rien demander à personne évite de réfréner une envie d’achat. De plus, dès lors qu’un circuit est imposé dans le magasin, le client va passer devant d’autres produits qu’il n’envisageait pas d’acheter, ce qui permet également de faire augmenter le prix moyen du panier. Mais aujourd’hui le groupe Suédois fait une petite entorse à ses produits en kit en lançant les panneaux solaires clé-en-main.

Ikéa lance les panneaux solaires « clé-en-main »

Bien entendu le groupe se lance dans le service aux particuliers. C’est sa coeur de cible. Mais le suédois en profite aussi pour se donner une image un peu plus « verte ». En réalité, c’est plutôt un service puisque bien entendu, au vue de la technicité de la chose, le marchand de meubles et d’objets de déco va vendre des panneaux solaires mais qui seront montés, non pas par le client, mais par un vrai professionnel.

Deux gammes de panneaux solaires

Baptisés « sunstral » (rayon de soleil), ce sont des panneaux photovoltaïques qui sont proposés en deux versions. Ce faisant, Ikéa encourage le recours à l’énergie renouvelable. C’est ainsi que l’enseigne suédoise a conclu un partenariat avec Voltalia, une société internationalement connue pour ses installations de centrales photovoltaïques. Deux types d’installations sont actuellement référencées chez Ikéa. Tout d’abord une formule à 6 panneaux qui coute 6990 euros. Celle-ci couvre les besoins d’une famille de base. Des installations plus puissantes sont disponibles pour 7990 euros. En effet, pour ce budget, ce sont 9 panneaux solaires qui vont prendre place sur le toit. Enfin, l’enseigne a les moyens de s’adapter à tous les types de toit, même les plus biscornus. Bien entendu cela va couter un peu plus. Toujours est-il que le géant Suédois promet une rentabilité à partir de 7 à 10 ans pour ceux qui comptent revendre une partie de l’énergie.