Laura Smet: La “guerre” pour l’héritage de Johnny Hallyday touche enfin à sa fin. Plus de deux ans après le décès du chanteur, les dossiers de successions vont pouvoir se fermer. Voici donc les décisions de justice à propos de la répartition de ses biens, entre son épouse et ses grands enfants. Laura Smet se retrouve avec le lègue d’une somme conséquente, avoisinant les 2,5 millions d’euros. David Hallyday et elle seront exemptés de régler les dettes de leurs père. Ce devoir incombera seul à Laeticia Hallyday et les dettes avoisinent en revanche les 30 millions d’euros. Les batailles juridiques se terminent enfin et Johnny Hallyday va pouvoir reposer en paix.

L’héritage et la succession de Johnny Hallyday reste un dossier brûlant

L’héritage de Johnny Hallyday est un sujet qui fait les gros titres depuis des mois et des mois. En effet, le chanteur est français mais résidait aux États-Unis. Et la première question qui se posait alors concernait celle de savoir lequel des deux pays devrait gérer sa succession. Ensuite, il a été question de faire reconnaître les testaments de Johnny Hallyday. Car c’est son quatrième et dernier testament qui a eu valeur officielle. Cependant, ce dernier n’avait pas été rédigé en France. Et entre la France et les États-Unis, un bon nombre de lois différents. Notamment l’une d’elle qui stipule qu’il est interdit de déshériter ses enfants. En France cela est impossible. Or, la volonté du chanteur était de léguer l’intégralité de ses biens à sa femme, Laeticia Hallyday. Considérant que ses grand enfants, David Hallyday et Laura Smet n’avaient pas besoin de leur part d’héritage.

Alors que Laeticia Hallyday souffrait de la perte de son mari, et devait continuer de prendre soin de leurs deux jeunes filles, elle devait également faire bonne figure à côté des choix de fin de vie de son mari et surtout, les faire respecter. De leurs côtés, David Hallyday et Laura Smet ne comprenaient pas ces ultimes choix. D’autant que la loi interdit en France de déshériter ses enfants. Et eux aussi devaient intégrer toutes ces informations tout en gérant la peine immense de voir leur père rejoindre les étoiles à tout jamais. Pour ajouter des complications au tableau, l’héritage de Johnny Hallyday était, à l’image de toute sa vie, suivi de très près par tous les médias. Ainsi, les éventuelles querelles naissantes ou existantes entre Laeticia Hallyday et les grands enfants de son mari se sont exacerbées. Tant et si bien qu’ils discutaient, parfois malgré eux, par interviews interposées.

Un accord définitif satisfait les parties et met fin à la “guerre”

Mais enfin, le 3 juillet dernier, l’héritage et la succession de Johnny Hallyday est un dossier classé. Dans les derniers moments, David Hallyday va même se retirer du dossier pour laisser sa part à sa sœur. C’est pour cette raison que c’est la somme que touche Laura Smet dont tout le monde parle. En effet, suite aux décision judiciaires concernant l’héritage de son père, Laura Smet va recevoir la somme de 2,6 millions d’euros. Cela comprend sa part de l’héritage ainsi que celle de son frère. À quoi il faudra également ajouter une des guitares de Johnny Hallyday ainsi que le disque de platine du single portant le prénom de sa fille aînée.

Laura Smet se bat comme une lionne pour obtenir la reconnaissance de ses droits

Laura Smet est une actrice française, comme sa maman Nathalie Baye. Ses parents se sont séparés lorsqu’elle n’avait que trois ans. Elle n’a donc pas eu le loisir d’autant le fréquenter que son grand père David notamment. Mais surtout, il existait une certaine rivalité entre Laeticia Hallyday et Laura Smet, cela même avant qu’il soit question de l’héritage de Johnny Hallyday. En effet, tout porte à croire que les deux femmes ne partagent plus que des tensions. Cependant, il faudra pouvoir leur en parler directement pour en avoir le cœur net. Car toutes les deux tentent, autant que possible, de ne pas se jeter la pierre pendant les interviews qu’elles enchaînent. Le temps est à l’apaisement et à la paix. Mais quant à la réelle nature de leur relation, il semble clair que les questions de l’héritage et de la succession de Johnny Hallyday n’ont pas arrangé les choses.

L’héritage et la succession de Johnny Hallyday sont des sujets qui intéressent toujours autant ses fans

David Hallyday aura soutenu sa sœur Laura Smet jusqu’au bout de la procédure. Puis, voyant l’issue proche, il se retire afin de lui laisser sa part. Le chanteur ne souhaitait pas se souvenir de l’héritage et de la succession de son père dans la douleur. Aujourd’hui, son seul souhait est d’aller de l’avant et de laisser les douleurs au passé. C’est d’ailleurs certainement le souhait de tous les proches de Johnny Hallyday. En effet, tous n’ont eu de cesse de respecter sa volonté et de montrer qu’il comptait pour eux. Chacun à leur manière et chacun avec leurs souffrances. Il n’est jamais facile de procéder à l’ouverture de la succession pour discuter de l’héritage d’un être cher. Et encore moins lorsque cet être cher se prénomme Johnny Hallyday. Car c’est la Terre entière qui s’intéresse alors à l’affaire et qui va suivre les moindres rebondissements.

Les fans de Johnny Hallyday n’ont pas fini d’ne apprendre à propos de sa vie, de sa carrière ou de son héritage. Ce monstre sacré de la musique traverse les années et sa musique va continuer de le faire. Il ne reste plus qu’à espérer que ses proches puissent à présent faire leur deuil dans de bonne conditions. Ils méritent enfin de se reposer, après plus de deux ans de “guerre” juridique. L’héritage de Johnny Hallyday est un dossier fermé mais il vivra toujours à travers les siens et ses milliers de fans.