A Paris, un juge d’instruction va réactiver un travail d’investigation concernant les accusations de viol ciblant le célèbre comédien Gérard Depardieu. La plaignante a effectué un recours contre le classement sans suite de l’enquête en question.

Alors que Gérard Depardieu fait la tournée des médias pour la promotion de son dernier livre, la justice enquête sur lui. En effet, la plaignante est une actrice qui dénonce un certain nombre de viols et d’agressions s*xuelles qui auraient eu lieu, à l’été 2018 dans la maison parisienne de l’acteur. La comédienne a réactivé sa plainte suite à un classement de l’enquête par parquet de Paris, en juin 2019.

L’avocat de Gérard Depardieu dédramatise

« Je n’étais pas informé » qu’un juge d’instruction a été désigné, a indiqué Mâitre Hervé Témime, l’avocat du célèbre comédien français, qui nie ces accusations. « C’est un non-événement, s’agissant d’une décision automatique », a enchainé l’avocat. D’après une source judiciaire, le juge instructeur a été désigné le 19 août pour analyser cette plainte avec constitution de partie civile, un recours qui entraîne la désignation presque automatique d’un juge pour réactiver l’enquête.

Luc Besson et Gérald Darmanin dans le même cas de figure

C’est par cet axe que l’enquête sur les mises en cause pour viols ont été réactivées à Paris à l’encontre du réalisateur Luc Besson ou le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, aussi après un classement d’enquêtes préliminaires. Pour ce qui concerne Gérard Depardieu, le parquet de Paris, qui peut dans parfois s’opposer à cette réactivation des investigations, avait rendu, le 31 juillet dernier, un réquisitoire introductif qui ouvrait la voie à la désignation d’un juge d’instruction. « Ma cliente a pris acte de l’ouverture de l’information judiciaire et de la nomination d’un magistrat », a souligné l’avocate Me Elodie Tuaillon-Hibon. « Elle renouvelle sa foi en la justice, à disposition de laquelle elle se tient, et espère aborder dans l’avenir les multiples étapes de l’instruction dans le calme et le respect ».

9 mois d’enquête

En juin 2019, le ministère public avait achevé 9 mois d’investigations préliminaire en indiquant que « les multiples investigations menées » n’avaient « pas permis d’établir des infractions dénoncées dans tous leurs éléments constitutifs ». La première plainte date de fin août 2018. Elle a été déposée à la gendarmerie de Lambesc dans le département des Bouches-du-Rhône par cette jeune comédienne d’une vingtaine d’années. D’après la jeune femme, les agressions qu’elle dénonce auraient eu lieu au domicile parisien de la vedette, un hôtel particulier situé rue du Cherche-Midi (6e arrondissement), les 7 et 13 août 2018. Le comédien âgé de 71 ans, géant du 7e art, avait été entendu lors d’une audition libre par la police.

Depuis le mouvement MeToo, de nombreuses femmes se sont mises à dénoncer des agressions dont elles ont été victimes, en particulier dans le monde du cinéma. Gérard Depardieu est un monstre sacré du cinéma. Il possède une énorme filmographie et tourne encore très régulièrement.