A 71 ans, Evelyne Dhéliat est toujours à la tête de la météo sur TF1 et ça malgré les rumeurs persistantes de son départ. Explications.

Jean-Pierre Pernaut a une pensée pour Evelyne Dhéliat

Le 11 juin dernier, à la fin de son journal, Jean-Pierre Pernaut a annoncé une triste nouvelle. En effet, le présentateur préféré des français a révélé que Christian Bousquet, ancien rédacteur en chef du JT, s’est éteint : “C’est avec l’immense émotion de tous les anciens de TF1, de tous les anciens de l’équipe du journal de 13 heures que je vous fait part du décès de Christian Bousquet qui nous a quitté à l’âge de 80 ans des suites du Coronavirus” a-t-il commencé par dire avant de le remercier d’avoir été son rédacteur en chef :”Il a été mon rédacteur en chef pendant dix ans, de 1988 à 1998. Ancien grand reporter de guerre. Il a couvert des tas de conflits au Vietnam, au Cambodge, au Liban, en Iran avant de nous rejoindre dans ce journal de 13 heures pour créer la formule que vous connaissez“.

Jean-Pierre Pernaut, dont l’hommage était accompagné de photos d’archives de Christian Bousquet, a également expliqué que l’homme avait pris sa retraite à la toute fin des années 2000. Le présentateur de TF1 a a également eu une pensée pour Evelyne Dhéliat qui a aussi été “très émue en apprenant la mort du journaliste“. Pour la présentatrice de la météo, après la disparition de son époux et la maladie qui l’a touchée (tout comme JPP, elle a souffert d’un cancer), c’est encore une nouvelle épreuve que la présentatrice météo de TF1 devait encore traverser.

Evelyne sur le départ ?

Débarquée sur le petit écran en 1969, Evelyne Dhéliat a connu les premières heures de la ORTF en étant speakerine. Pourtant, ce n’est pas vraiment la meilleure période de sa vie : “A l’époque c’était le royaume des hommes, je suis arrivée trop tôt dans ce milieu. Peut-être que si cela n’avait pas été le cas, je présenterais aujourd’hui le 20 Heures” avait-elle notamment dit. Depuis le 22 septembre 1992, Evelyne Dhéliat est donc à la tête du bulletin météo sur TF1. Depuis, elle est devenue incontournable à ce poste. Mais ces derniers mois, la maladie l’a tenue éloignée de son travail.

Mais rassurez-vous, elle ne veut pas partir, bien au contraire, son cancer a eu un effet positif : “Cette épreuve ne m’a pas fragilisée. Et le travail m’a apporté du bien-être. Le travail, c’est la vie et le signe qu’elle continue. Cette épreuve a été une parenthèse, pas une coupure“. Et quand on lui demande si TF1 a déjà fait pression sur elle pour qu’elle s’en aille, la réponse est sans équivoque : “Pas du tout ! Et je continue tant que le public et mes patrons m’y autoriseront. Voilà qui est dit.