Après la prestation remarquée d’un père et de sa fille sur le plateau de la France à un Incroyable Talent, Eric Antoine s’est montré particulièrement ému en abordant ses enfants. Explications.

Eric Antoine évoque ses enfants avec émotion

Alors que “la France à un Incroyable Talent” a repris il y a quelques jours, pour Eric Antoine tout n’a pas été simple. En effet, alors que le tournage devait avoir lieu à une date précise, il a été testé positif à la Covid-19. Une situation délicate pour l’humoriste : “J’en rigole aujourd’hui, mais j’étais tellement triste. J’ai appris que j’étais positif en pleine séance photo, juste avant les auditions. J’avais les larmes qui coulaient. J’ai pensé à tous les artistes qui font des centaines de kilomètres pour être là” avait-il déclaré la semaine dernière dans les colonnes du Parisien. Heureusement pour lui, il a pu reprendre sa place dans le juré aux côtés d’Hélène Ségara, Marianne James et Sugar Sammy.

Eric Antoine a pu assister alors à des numéros complètement fous ou encore très touchants. C’était notamment le cas quand un papa est venu faire un numéro avec sa fille. Une prestation forte, qui a eu pour conséquence une vive réaction de la part de l’humoriste : C’est dur d’être un artiste parce qu’on est souvent loin de ses enfants quand on part en tournée. Je suis très ému parce que mes enfants me manquent beaucoup”. On peut le dire, c’est un papa qui en a gros sur le cœur.

Eric Antoine craque après une chanson d’un candidat

Ce mardi, sur la scène de “la France à un Incroyable Talent” Ezra, un chanteur de 25 ans, s’est présenté devant le jury pour présenter un titre, avec la guitare. Une chanson un peu spéciale puisqu’elle parle de violences physiques ou morales envers les homosexuels. D’ailleurs l’ensemble des personnes présentes ont été touchés et notamment Eric Antoine : “Je suis extrêmement triste parfois d’être un humain parce que je trouve qu’on est des connards. Parfois, je suis extrêmement heureux parce que je trouve qu’il y a quelque chose qui nous élève. Aujourd’hui, tu nous élèves !” commence-t-il par dire.

Eric-Antoine, très ému, poursuit ensuite son propos en indiquant qu’il en avait marre de toute cette violence qu’il y avait dans le monde : “Tout ce que j’ai à te dire, c’est que ça me fait de la peine de sentir la souffrance. En fait, je n’en peux plus. Je n’en peux plus de cette violence ! Je ne peux plus voir les gens comme ça se détester les uns, les autres. Ca m’est insupportable. Je suis juste content que tu sois là. J’ai trouvé la chanson magnifique”. Avec trois oui et un seul petit non, Ezra poursuit l’aventure et se qualifie pour les demi-finales du concours.