Éric le champion des » Douze coups de midi » harcelé, il n’ose plus sortir de chez lui. Alors que se déroule une semaine des » 12 coups de midi » tout à fait exceptionnelle depuis ce lundi 29 juin avec le Combat des Maîtres, le Champion des Champions qui participera bien évidemment à cette compétition, revient dans une interview sur sa notoriété soudaine qui a changé complètement le cours de sa vie et celle de sa famille : » J’évite de sortir de chez moi et tout va bien, sinon il y a les flashs des photographes sans arrêt « .

Avec presque 8 mois de présence quotidienne sur les antennes de TF1, le breton d’origine est devenu une véritable star, et est aujourd’hui reconnu dans la rue. Une célébrité qui semble difficile à gérer pour celui qui était loin de se douter de ce qui allait lui arriver. À l’origine, Éric ne souhaitait même pas participer à l’émission, mais c’est sa fille aînée qui avait eu l’idée de l’inscrire, persuadée des capacités extraordinaires de son père, et certaine qu’il était capable de battre tous les records grâce à son immense culture.

Et c’est exactement ce qu’il s’est passé, puisque Éric a réussi à surpasser Christian Quesada, en décrochant 199 victoires et en remportant plus de 900 000 euros de gains et de cadeaux cumulés. Il est devenu ainsi le plus grand champion de l’histoire du jeu, avant de quitter l’aventure, il y a quelques jours. Certains bruits ont laissé penser qu’il avait lui-même précipité sa défaite, fatigué de ce rythme effréné, et de cette vie qu’il l’obligeait à vivre éloigné de sa famille.

Aujourd’hui de retour à Mellac dans la commune du Finistère, pour profiter de ses deux filles Candice et Justine, Éric sera quand même présent une dernière fois cette semaine sur les antennes de TF1 dans l’édition spéciale des » Douze coups de midi, le Combat des Maîtres » dont la grande finale aura lieu le 4 juillet.

View this post on Instagram

Aimez-vous Éric ? #les12coupsdemidi

A post shared by Les 12 Coups De Midi (@les12coupsdemidi_tf1) on

Après ce bref retour, le champion espère bien profiter un petit peu de la vie, mais aussi de faire des projets » Je vais déménager ou agrandir la maison, offrir quelques voyages à ma famille et surtout assurer les études de mes filles. C’est l’essentiel pour moi « . Il faut dire qu’aujourd’hui, il a les moyens puisqu’il a empoché 921 316 euros lors de ses différents passages dans l’émission.

C’est un montant qui comprend également la valeur des différents cadeaux qu’il a remportés grâce aux 7 étoiles mystérieuses qu’il a trouvées. Au final, Éric aura réellement empoché plus de 622 000 euros net d’impôts. Une belle cagnotte qui va lui permettre de réaliser les projets qu’il a pour lui, et pour les siens.

Mais comme il l’avouait lui-même, la vie ne sera plus jamais comme avant. Il doit aujourd’hui en effet s’habituer à être reconnu dans la rue » je suis revenu à une vie à peu près normale. Je sais qu’elle ne sera plus jamais comme avant. Mais je suis revenu pour reprendre ma vie telle que je l’avais laissé avant de venir chez vous » a-t-il confié à Jean-Luc Reichmann lors de son retour ce 26 juin dernier pour cette semaine spéciale » Grands Gagnants » des » Douze coups de midi « . Mais l’animateur et présentateur préféré des Français a tenu à rassurer Éric en lui disant que les choses allaient se calmer » Vous allez voir ça va s’estomper, vous pourrez demander quelques conseils à de grands maîtres de midi présents ici « .

Mais pour l’instant, Éric ne peut pas faire un pas, sans être suivi par des journalistes qui tentent de le photographier, ou par des passants dans la rue qui, l’interpellent, tout heureux de rencontrer celui qui a fait les belles heures des » Douze coups de midi » pendant plusieurs mois. Parfois décrié pour afficher, selon ses détracteurs, une certaine arrogance et par d’autres d’être taxé d’avoir eu un comportement hautain, Éric lui était en fait concentrer sur l’objectif qu’il avait depuis quelque temps, qui était de battre le record détenu jusqu’alors par Christian Quesada, et de l’effacer des tablettes de l’émission.

En effet, tout le monde est aujourd’hui satisfait de savoir que lorsqu’on évoquera le plus grand champion de l’histoire des “ Douze coups de midi “, ce ne sera plus le nom de Christian Quesada qui sera cité, alors que ce dernier est toujours en prison aujourd’hui, condamné à une peine de 3 ans de prison pour des faits d’une extrême gravité.

Si cette victoire est tout à fait exceptionnelle, elle ne s’est pas faite néanmoins sans mal. Dans une interview accordée, il y a quelque temps, Éric avouait qu’il avait très mal vécu dans un premier temps les incessants allers-retours entre Paris et sa Bretagne d’origine, mais il a eu aussi des difficultés à garder le rythme soutenu des enregistrements. Par la suite, à cause des mesures de confinement et la limitation des déplacements, la production du jeu lui avait trouvé un logement à deux pas des studios de la Plaine Saint-Denis, ce qui l’avait éloigné de sa famille pendant une longue période.

Même si son épouse tentait de prendre des vacances pour être le plus souvent possible auprès de son mari à Paris, l’éloignement devenait quand même difficile, et on peut donc très bien imaginer le plaisir qu’a ressenti Éric, de, aujourd’hui, retrouver une vie presque normale entouré des siens. Mais après cette hyper médiatisation, le papa de Candice et Justine, a parfaitement conscience que son quotidien ne sera plus exactement pareil, et qu’il va falloir vivre avec le fait d’être, à de nombreuses reprises, reconnu lors de chacun de ses déplacements.

Une expérience dont il va pouvoir parler avec ceux, qui ont connu la même chose que lui, comme tous les champions qui sont présents cette semaine pour le « Combat des Maîtres », et qui chacun à leur niveau savent ce que c’est que la notoriété. Mais, si c’est le revers de la médaille de sa participation au célèbre jeu, il ne faut pas oublier que sa vie va radicalement changer aussi, grâce à l’énorme somme d’argent qu’il a pu récolter et qui va lui permettre de réaliser pour lui et les siens, ses rêves les plus fous.