Sur le plateau de TPMP, l’ambiance est explosive. Et pour cause, Benjamin Castaldi va tout dézinguer sur son passage. On fait le point !

Benjamin Castaldi comme vous ne l’avez jamais vu

Rappel des faits

Cette semaine, l’actualité est bien morose. Après les chiffres de la pandémie repartent à la hausse, les chroniqueurs de TPMP ont fort à gérer. En effet, Cyril Hanouna reçoit la mère d’un adolescent Yuriy. Violemment pris à parti par une bande de jeunes, la vidéo de son agression a fait le tour des réseaux sociaux. En quelques heures, de nombreuses célébrités prennent fait et cause pour le jeune homme. Encore à l’hôpital, il vient de subir une opération délicate aux yeux. Atterré par la tournure que prend la situation, Benjamin Castaldi va nous donner son point de vue. Ce qu’il n’avait pas prévu, c’est qu’un invité le contredise à ce point !

Lorsque ce représentant de la CGT arrive sur le plateau de Baba, il ne sait pas encore à quel point ses propos vont faire l’effet d’une bombe. Interrogé sur l’affaire Yuriy, il confirme les propos de Libération. Dans son édition du mercredi, les confrères de nous faisaient état d’une affaire délicate. En effet, la mère de l’adolescent est sous le feu des projecteurs. Accusée de travail dissimulé, elle doit répondre de ses actes face à la justice. Mais est-ce vraiment le moment opportun pour parler de ça ? Le débat est entier. En ce qui concerne Benjamin Castaldi, son avis ne laisse pas de place au doute ! Jamais neutre, on sait bien que l’ami de Cyril Hanouna ne cache jamais ce qu’il pense au fond de lui.

Un temps pour tout ?

“Y’a un môme qui s’est fait tabasser et on vient nous expliquer un truc qui est effectivement très grave, à ce moment-là. Je trouve ça scandaleux, ça me révolte votre publicité que vous vous faites maintenant” Effectivement, nous constate que Benjamin Castaldi ne prend pas de gants avec Benjamin Amar. Venu en tant que représentant de la CGT, il en prend pour son grade alors qu’il n’est pas responsable de la divulgation de cette seconde affaire dans l’affaire !

Incontrôlable, Benjamin Castaldi se fait le porte-parole de la mère de Yuriy. Le temps viendra où elle devra répondre de ses actes mais ce n’est pas demain la veille. Et vous qu’en pensez-vous ? Est-ce que Libération a mis de l’huile sur le feu ? Est-ce que les journalistes ont bien fait d’écrire sur ce sujet explosif ? Alors que neuf adolescents ont été interpellés pour répondre de ce passage à tabac, nous vous promet de vous donner des nouvelles de ce sujet sensible aux multiples rebondissements. Affaire à suivre !