David Hallyday ne réclame rien sur l’héritage de Johnny Hallyday, mais souhaite avoir son mot à dire quand quelque chose ne lui plaît pas. Il veut également renouer les liens avec Jade et Joy. Explications.

David Hallyday renonce à l’héritage, mais veut garder un œil dessus

Le 31 juillet dernier, David Hallyday a renoncé définitivement à l’héritage de son père. Une décision brutale après plusieurs mois de combat avec Laeticia, qu’il explique volontiers sur les ondes de RTL ce mercredi 9 septembre : “C’est quelque chose de privé, de très personnel et je n’ai plus rien à dire là-dessus. Dieu merci, c’est terminé et entre vous et moi, je crois que ça saoule vraiment les gens. On n’est pas dans ce monde-là aujourd’hui. Des gens perdent leur boulot, leur travail, ils ne savent pas comment ils vont bosser, payer leur loyer… On n’est pas là-dedans. C’est du passé, c’est fini” a-t-il notamment expliqué.

Evidemment, s’il renonce à l’héritage, il souhaite tout de même avoir un regard sur l’oeuvre de son père, Johnny Hallyday. S’il n’est pas d’accord avec Laeticia Hallyday, il le fera savoir rapidement : “Les enfants ont un droit moral sur la suite des événements, sur l’image de la carrière de notre père. Évidemment, j’aurai mon mot à dire si je juge que quelque chose n’est pas à sa place, ou qu’un projet manque de hauteur par rapport à ce qu’il était. C’est là que j’interviendrai“. Au moins les choses sont claires, David Hallyday veut que tout soit fait dans les règles de l’art.

David veut renouer les liens avec Jade et Joy

David Hallyday estime que même si avec Laeticia Hallyday il y a des choses irréparables, Jade et Joy ne doivent pas être des boucs émissaires. Il espère donc revoir ses soeurs le plus rapidement possible : “En ce qui me concerne, ce qui était irréparable reste irréparable, des choses sont parties à jamais parce que l’on a dépassé le seuil de tolérance. J’espère que d’autres choses s’arrangeront, avec les enfants. Elles n’ont pas à être des boucs émissaires“. Une main tendue vers sa belle famille qui espérons auront un écho positif du côté des deux jeunes filles.

David Hallyday conclu son interview en déclarant que la bataille judiciaire a fait du mal à beaucoup de monde et qu’aujourd’hui il voulait qu’on parle de son père que pour sa musique : “Je pense que mon père est un si grand artiste qu’il mérite qu’on pense à lui d’une autre façon. Par sa musique, par tout le travail qu’il a fait pendant plus de 50 ans, par les joies et le bonheur qu’il a donné à tant de gens, à son public. Le reste ce sont des histoires privées qui ont fait du mal à beaucoup de gens“. Voilà qui est dit.