Il y a quelques jours maintenant, David Hallyday a sorti son quatorzième album. Pour l’occasion, le fils de Johnny Hallyday fait la tournée des plateaux de télévision pour y faire sa promotion. Ce jeudi 10 décembre, il a fait une déclaration surprenante dans “L’info du Vrai” sur Canal +. Ne vous inquiétez pas,nous va tout vous dire sur cette surprise.

David Hallyday, un album écrit pendant le confinement

Sur le plateau de “L’info du Vrai” sur Canal +, David Hallyday a fait la promotion de son nouvel album “Imagine un monde”. Grâce à la sortie de son quatorzième album, le fils de Johnny Hallyday a pu sortir un peu pour faire sa promotion. Une interaction avec des gens, qui fait du bien au vu des restrictions imposées par le gouvernement depuis la crise sanitaire. D’ailleurs, le chanteur sait qu’il est un privilégié : “Je suis content de bosser c’est clair. On est pas tous servi à la même enseigne donc je suis content”.

David Hallyday, qui a composé son nouvel album chez lui, dans sa chambre pendant le confinement, a ensuite révélé ce qui l’angoissait le plus depuis l’apparition du virus :“C’est la douleur des gens, ce qu’on subi : la douleur et la tristesse de ceux qui souffrent le plus. Comme c’est vraiment montrer partout, l’info, les réseaux sociaux on ne peut pas y échapper. De sentir la souffrance c’est ce qu’il y a de pire”.

David Hallyday hypocondriaque ?

Dans cette même interview, David Hallyday a expliqué qu’il ne souhait pas regarder trop longtemps les informations. En effet, le fils de Johnny Hallyday est de nature angoissée, et n’arrive pas à voir les choses angoissantes trop longtemps : “Pendant le confinement j’essaie de regarder peu parce que ça peu angoisser (…) C’est très anxiogène et comme j’ai une petite nature hypocondriaque je me suis dit ce n’est peut-être pas le bon truc.” a-t-il notamment confié.

Pour autant, David Hallyday a changé d’avis sur Noël. En effet, Cette année, le chanteur semble attendre avec impatience cette fête de fin d’année alors que les autres années non : “Avant, je détestais Noël, explique David Hallyday. Parce que des fois on réunissait des gens avec qui on n’avait pas trop d’affinités. Et puis, je sais pas… La vie qui passe, le temps qui passe, poursuit l’artiste. On se dit que, finalement, avec tout ce qui s’est passé depuis l’année dernière, se rassembler et se voir, c’est plutôt une bonne chose“. La rédaction de nous a aussi hâte de Noel.