Les fans du programme culte de TF1 risquent fort d’être extrêmement déçus : Jean-Marc Généreux a annoncé qu’il quittait son rôle de juré !

TF1 a vu juste en achetant le programme anglais Strictly Come Dancing pour lancer une version bien française intitulée Danse avec les stars. Le principe est aussi simple que réjouissant : des célébrités s’entraînent avec des danseurs professionnels et montrent chaque semaine leur progrès le temps d’une chorégraphie jugées par quatre jurés. Chaque vendredi, un candidat est éliminé : celui qui a reçu le moins de votes de la part du public, juge ultime de l’émission.

Une émission en perte de vitesse

Cette émission est l’occasion pour TF1 d’offrir un spectacle visuel fort, de compter sur la notoriété et popularité des célébrités qui se prêtent au jeu et de présenter aux français de jeunes talents qui peuvent devenir de vrais monstres télévisuels (les danseurs sont choisis pour leur talent, mais également pour leur personnalité).

Et les téléspectateurs sont au rendez-vous. La première saison s’offre une belle moyenne de 5 millions de téléspectateurs, et impose un peu plus TF1 comme la première chaîne d’Europe. Pari risqué, mais pari gagnant donc, surtout que ces audiences ne cessent d’augmenter pour les saisons suivantes, jusqu’à la saison 4 qui explose tout : plus de 5,8 millions de téléspectateurs en moyenne et une finale suivie par plus de 6 millions de personnes.

Mais depuis, la chute des audiences ne cessent de se confirmer. La dernière saison a enregistré les plus mauvais scores pour le programme avec 3,2 millions de téléspectateurs en moyenne et une part de marché qui dépasse à peine les 17% (la saison 4 s’offrait le beau score de 27, 5%).

Des critiques persistantes

Comment expliquer ce désamour de la part du public ? L’émission commence sans doute à lasser les téléspectateurs puisqu’elle dure depuis près de dix ans. Les reproches sont souvent les mêmes : Danse avec les stars est accusé d’être un programme biaisé avec des éliminations qui seraient prévues à l’avance. Ce sont notamment les chroniqueurs de Touche pas à mon poste qui ont mis cela en avant. TF1 a décidé de répondre par le biais de Camille Combal dans un court métrage promotionnel hilarant où l’animateur se moque des critiques habituelles que reçoit le show (voir ci-dessous).

Le casting est également chaque année très critiqué. Les haters finissent par dire que les danseurs (qui reviennent chaque année) sont désormais plus célèbres que les personnalités qui acceptent de relever le défi. Le manque de véritables stars peut expliquer pourquoi le public s’est peu à peu désintéressé du programme.

Une saison 11 compromise par la covid-19

Étant donné la situation sanitaire actuelle, la saison 11 a dû être décalée. Les vendredis de la rentrée seront occupés par la nouvelle saison de Koh Lanta (sous-titrée Les 4 Terres) mais TF1 n’a pas abandonné l’idée de faire revenir son émission culte dans les mois à venir. Les rumeurs parlaient d’une diffusion prochaine début 2021. Cependant, l’animateur Camille Combal s’est montré bien pessimiste, expliquant que rien n’était pour le moment prévu dans son agenda, bien qu’il sait que la production travaille sur le casting.

Malheureusement pour la production, ce report de diffusion a encouragé l’un des membres du jury à partir et il s’agit de Jean-Marc Généreux, devenu célèbre grâce à sa punchline « Et ça j’achète ! ».

Jean-Marc Généreux animateur pour France 2

Le membre du jury quitte TF1 pour la deuxième chaîne afin d’y animer Spectaculaire, une nouvelle émission présentée comme un mélange entre Le plus grand cabaret du monde et Incroyable Talent. Le report de l’émission a été décisif dans son choix de la quitter, comme il l’explique : « Le report de la onzième saison a énormément pesé dans mon choix. Émotionnellement, c’est difficile de quitter tout ça. Mais c’est un nouveau départ ».

Et pour tout ceux qui doutent des compétences d’animateur du danseur professionnel, sachez que la directrice des divertissements de France Télévisions, Alexandra Redde-Amiel, s’est expliquée auprès du Parisien : « On cherchait un expert plutôt qu’un animateur pour incarner ce grand show. Jean-Marc est un passionné, un artiste international qui parle au monde du spectacle. On parie vraiment sur lui ». Alors pari gagnant ? Réponse dans quelques semaines ! Mais Danse avec les stars perd sans aucun doute un personnage emblématique et pourrait avoir du mal à s’en remettre.