Thomas Bangalter a envoyé un message au programme Quotidien présenté par Yann Barthès. C’est une grosse exclusivité.

Après l’annonce surprise de leur rupture artistique, le mystère demeure sur les raisons de la fin du compagnonnage des Daft Punk. Leurs amis ont distillé quelques informations intéressantes et Thomas Bangalter, l’un des deux membres du duo, a envoyé un message à l’émission “Quotidien” diffusé sur TMC. nous vous dit tout.

Le 22 février dernier, les Daft Punk indiquait qu’ils se séparaient. C’est par une vidéo qui s’appelle Epilogue que le groupe prévenait les fans de la fin de cette aventure artistique hors normes qui a rythmé les années 2000. Les inconditionnels de Daft Punk ont été secoués par cette nouvelle totalement inattendue.

La marque de fabrique du duo était de rester discret et de ne pas s’exposer, d’où le port du fameux casque. L’idée était de rejeter le star system. A partir de l’an 2000, les Daft Punk ne se sont plus montrés en public visage découvert.

Le message de Thomas Bangalter

Thomas Bangalter a envoyé un message au programme Quotidien présenté par Yann Barthès. C’est une grosse exclusivité. Le 2 mars dernier, la journaliste Ambre Chalumeau a étonné les téléspectateurs de la chaîne TMC en montrant une courte vidéo balancée par Thomas Bangalter seulement « dix minutes » avant le commencement du programme.

L’équipe de l’émission de Yann Barthès avait tenté d’avoir une réaction de Thomas Bangalter concernant la fin du duo electro et ce dernier a accepté à sa façon. Il a envoyé un extrait du long-métrage de Charlie Chaplin Les temps modernes. Il s’agit d’un film culte en noir et blanc qui se moque du travail à la chaîne. Ce film est aussi une formidable histoire d’amour.

Une séquence symbolique

Une séquence durant laquelle on voit le fameux comédien et metteur en scène marcher sur une route au bras d’une jeune femme, s’éloignant progressivement au son du titre Smile. « Une réponse géniale qui lui ressemble, cryptique et poétique qui invite à sourire », a indiqué la journaliste. Réponse accompagnée d’une phrase notée à la main, indiquant : « Si l’amour est la réponse, vous êtes à la maison. Merci Quotidien ! Thomas. »

Tandis que la rupture artistique des Daft Punk, dont l’autre moitié était Guy-Manuel de Homem-Christo, est toujours sans explication, des proches ont distillé plusieurs éléments pour expliquer cette fin. « Ils ne travaillaient plus ensemble depuis déjà un moment. Cette annonce ne m’étonne pas. Ils traçaient chacun leur route, ne travaillaient plus à deux », a expliqué un ami du duo, de manière anonyme, au quotidien Le Parisien.

Le dernier opus des Daft Punk datait de 2013. Il s’appelait Random Access Memories et fut un véritable carton. Un disque contenait un tube international Get Lucky et récompensé de multiples trophées comme les Grammy Awards. En tout, il s’était vendu près de 4 millions d’exemplaires. « Je ne sens pas de déchirement, je n’imagine pas d’esclandre non plus. Ils ont besoin d’exprimer officiellement cette séparation peut-être pour assumer des différends artistiques », a indiqué un ami des deux musiciens. On peut imaginer que les deux artistes poursuivront leur route dans la musique mais individuellement.

Daft Punk, un groupe culte

Tous les médias ont été unanimes. Daft Punk a vraiment marqué l’histoire de la musique ces vingt dernières années. Le groupe fait l’objet d’un véritable culte. Les fondateurs du groupe sont partis de rien. Les deux premiers disques ont été enregistrés dans un appartement. Le succès a été fulgurant pour les Daft Punk dès la fin des années 1990. En Europe, ils font un véritable carton. Les disques se vendent très bien. Un tournant important intervient en 2000. Les deux musiciens décident de rentrer dans l’anonymat et mettent tous les deux un casque sur la tête lors de leurs interventions en public. nous a déjà eu l’occasion de vous parler du groupe.

Cette idée de génie devient un gros coup marketing. Les Daft Punk deviennent clairement identifiables. Les clips proposés sont très créatifs et séduisent beaucoup. Les quelques concerts faits par les Daft Punk crée l’évènement. Même aux Etats-Unis, le groupe fait un malheur. Le duo multiplie les collaborations prestigieuses et vend des millions de disques. Ils sont à l’origine de la French Touch, c’est-à-dire un vrai engouement pour les musiques électroniques des Français. De nombreux groupes se sont épanouis dans le sillage.