Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le poulet sans jamais oser le demander ! Cyril Lignac répond à toutes vos questions.

Cyril Lignac, le chef préféré des Français

Une ascension spectaculaire

On se souvient tous de la première fois qu’on l’a vu sur M6. Nous sommes en 2005. Déjà à cette époque, son petit accent du Sud nous faisait déjà sourire. Et pour cause. Si on devait résumer les choses, on dirait que c’est grâce à lui que la caméra et la cuisine se mélangent si bien. Pour cela, vous devez suivre à la lettre la recette de Cyril Lignac. À l’aide de ses nombreuses petites astuces qui font la différence, il arrive à nous réconcilier avec nos fourneaux sans forcément passer par la case aliments surgelés. C’est sûr, nos papilles lui doivent beaucoup !

Depuis, le chef a fait du chemin. Que ce soit dans ses restaurant, sa boulangerie ou sa chocolaterie, il est partout. Mais c’est à la télévision que les Français ont rendez-vous avec lui. Pendant le confinement, M6 lui a proposé la visioconférence comme commis. Accompagné par Jérôme Anthony, Monsieur et madame Tout le monde et quelques célébrités triées sur le volet, tous viennent apprendre les bases de la cuisine. C’est simple, avec le chef Cyril Lignac tout paraît si facile. Limite, on aurait presque l’impression de déguster un repas de grand chef à la maison ! Cependant, la satisfaction de l’avoir fait soi-même demeure intacte. Du reste, si jamais vous avez loupé un épisode, pas de problèmes puisque l’intégralité des recettes existe en format replay ou broché.

Maintenant sur les ondes ?

Comme si cela ne suffisait pas, RTL vient toujours de lui proposer un encart quotidien. Depuis le 25 août, à l’intérieur de ce dernier, il nous fait comprendre les subtilités de notre patrimoine culinaire. À travers une question, la simplicité est toujours là. En effet, comme à son habitude, Cyril Lignac noue une véritable complicité avec les auditeurs. D’ailleurs, sa mythique phrase “c’est gourmand, c’est croquant” n’est jamais bien loin. Le principal intéressé semble même s’en amuser.

Ce jour-là, c’est le poulet du dimanche qui est mis à l’honneur. Posé par Thierry, le débat sur le caractère sec de la bête pose souvent problèmes aux cuisiniers en herbe. La solution du chef est simple. Elle peut se réaliser avec des condiments qu’on a tous sous la main. Donc, s’il vous arrive le même souci, il vous suffit de “mettre du beurre pommade avec de l’ail ou des olives sous la peau du blanc” ainsi que “des restes de pain à l’intérieur du poulet.” Le résultat est à la hauteur de vos espérances puisque “le beurre va arroser les croutons et rendre le poulet plus savoureux”. Il suffit d’y penser !