Sur le plateau de TPMP, Benjamin Castaldi entreprend de lire une lettre à l’attention de Sylvie Ortega. Cyril Hanouna, très étonné par ce style de lecture, ne manque pas de tacler en plein direct son chroniqueur.

Malgré la tension qui régnait déjà ce mercredi 03 mars sur le plateau de TPMP, Cyril Hanouna n’a néanmoins pas hésité à véritablement clasher son chroniqueur Benjamin Castaldi. Alors que ce dernier se lance dans la lecture d’un long texte, l’animateur ne peut s’empêcher de lui faire remarquer quelques petits détails. Ainsi, il lui reproche d’avoir beaucoup de difficultés à déchiffrer cette lettre. Baba se moque ainsi ouvertement de l’ancienne star de TF1. nous revient sur ce moment quelque peu gênant pour l’ancienne star de TF1.

Touche pas à mon poste : Cyril Hanouna clash littéralement Benjamin Castaldi

Une émission à l’ambiance plutôt électrique

Depuis quelques jours maintenant, le plateau de Touche pas à mon poste connaît de vifs échanges concernant l’affaire Loana. En effet, depuis son hospitalisation suite à un coma profond, l’ex-star de la téléréalité ne cesse de faire la une des médias. En effet, le sujet fait grand bruit. Cyril Hanouna a donc une nouvelle fois décidé d’offrir la parole à quelques personnes impliquées de près ou de loin dans cette véritable tornade médiatique.

Sur le plateau de TPMP étaient ainsi présents Sylvie Ortega Munos, la manager de Loana et Eryl Prayer, l’un de ses meilleurs amis. D’ailleurs, les deux proches de la gagnante de Loft Story ne semblent pas du tout sur la même longueur d’onde. Ce n’était ainsi pas la première fois qu’ils se jetaient littéralement des insultes au visage. L’une affirme n’avoir rien à se reprocher dans cette affaire, alors que l’autre la juge responsable de l’état de Loana. D’ailleurs, Benjamin Castaldi semble lui aussi d’accord avec cette dernière version. Alors que Cyril Hanouna tente lui de cadrer le débat.

La suite d’échanges très tendus

Il y a peu, sur le plateau de Cyril Hanouna, Benjamin Castaldi s’était déjà expliqué dans cette affaire. Pour lui, l’amie de Loana, Sylvie Ortega Munos n’est pas une personne de confiance. Elle sera même connue dans le Tout-Paris pour procurer facilement de la drogue à quelques personnes puissantes et à quelques célébrités. Il lui reproche aussi d’avoir joué un rôle important dans la mort de son ancien compagnon, le fils de Sheila. Mais la jeune femme compte bien ne pas se laisser faire. Elle veut ainsi porter plainte pour des propos qu’elle juge diffamatoires. Mais ce mardi 2 mars en direct sur C8, Sylvie Munos et Benjamin Castaldi continue de s’écharper.

Ainsi, l’ancien présentateur de TF1 commence les hostilités : ” Vous dîtes n’importe quoi ! Vous êtes une mythomane caractérisée ! Vous n’avez jamais été mariée avec Ludovic Chancel “. Sans se démonter, Sylvie Ortega répond à son adversaire : ” Je ne vous parle pas, je ne vous connais pas, vous êtes inintéressant. Vous êtes en train de raconter vos co**eries de me*de. Moi, pendant ce temps-là, dans mon lit le soir, je lis Nietzsche et Freud “. Finalement, le mercredi 3 mars, Benjamin Castaldi décide d’éclaircir la situation en lisant une lettre en direct sur le plateau. Mais apparemment, Cyril Hanouna ne va pas trouver la prestation extraordinaire.

De réels d’hésitations

Le célèbre chroniqueur de Cyril Hanouna, a donc décidé de s’expliquer. Afin de pouvoir rassembler toutes ces idées et d’être le plus pertinent possible, il y a donc écrit un long courrier destiné à délivrer son sentiment, au sujet de Sylvie Ortega. Il en commence donc la lecture : ” Madame, vous croyez bon de courir les plateaux télé dans le but de m’injurier publiquement. Le présent mail a donc pour objet de vous rappeler que la loi punit les injures publiques par la condamnation à une amende de 12 000 euros, outre les dommages et intérêts. Même si je comprends votre attitude, que souffrant d’un manque de notoriété, vous tentez de faire parler de vous à tout prix y compris par des moyens illégaux “. Benjamin Castaldi conclut ainsi : ” À la moindre nouvelle injure, et à quelques moyens que ce soit, je vais porter plainte “. Mais durant ces quelques minutes, Cyril Hanouna a l’air pour le moins étonné.

L’animateur de C8 suggère ainsi à son ami et chroniqueur de prendre quelques cours de lecture. Pour lui, tout ça manque un peu de fluidité. ” Non mais sans déco**er, j’ai jamais vu ça. On dirait mon fils (…). Vous ne savez pas lire “. Afin de se défendre, Benjamin Castaldi explique qu’il a tout simplement oublié ses lunettes de lecture. Et qu’il est donc difficile pour lui de déchiffrer les mots qu’il a pourtant lui-même écrits. Très étonné par cette remarque et cet oubli, et visiblement gênée par les propos de Cyril Hanouna, le chroniqueur termine donc simplement par : ” Je vous le dis, je vous supporte plus “ avec bien évidemment, une bonne dose d’humour, malgré l’ambiance tendue qui régnait sur le plateau de TPMP.