Cyril Hanouna est à la tête de trois émissions en direct sur C8. Elles sont diffusées les unes à la suite des autres pour proposer le plus long direct de la télévision présenté par le même animateur. La première des trois émissions de Cyril Hanouna c’est Balance ton post. Il y décortique l’actualité en compagnie de ses chroniqueurs. Et quoi de plus actuel et brûlant que les attentats de Charlie Hebdo ? En effet, un procès historique qui va durer 49 jours vient de s’ouvrir. Le procès qui vise à condamner les actes barbares des attentats de janvier 2015. Dix-sept victimes périssaient dans ce drame, assassinées par l’extrémisme armé. Charlie Hebdo continue ses caricatures satiriques, ne pliera jamais sous la menace et encore moins depuis les attentats. Cyril Hanouna analyse tout cela avec ses équipes dans un débat houleux.

Cyril Hanouna dévoile une anecdote inédite en direct

L’animateur phare de C8 et ses équipes abordent toutes sortes de sujet. Ils sont prompts à rire à la moindre occasion mais les attentats ne sont pas à prendre à la légère. Aussi, l’émission du 2 septembre de Balance ton post est l’une des rares fois où Cyril Hanouna ne va pas tourner le sujet en dérision. L’animateur est doué en improvisation et aime rire de tout. En revanche, l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015 ne sont pas un sujet qui prêtent à rire. Et même les amateurs d’humour noir ne se risqueraient pas sur ce terrain.

Mais cela ne signifie pas qu’il faut avoir peur. En effet, refuser de rire de ces événements ne doit pas empêcher les foules de se l’approprier, de le décortiquer afin de pouvoir en faire son deuil. Charlie Hebdo publie en première page de nouvelles caricatures de Mahomet pour insister sur sa soif de liberté. Car ce sont ces dessins qui ont fait du magazine la cible des attentats.

La liberté d’expression est au cœur des débats

La question de ses caricatures c’est la question de la liberté d’expression. La France doit rester un pays dans lequel il est possible de critiquer la religion, le pouvoir et de rire de tout. Parfois cela n’est pas toujours très bien reçu mais la guerre n’est jamais une réponse tolérable. Cyril Hanouna tente de se positionner par rapport à cela. Mais il lui est difficile de ne pas voir de la provocation chez Charlie Hebdo. Cependant, le magazine est fait pour cela. Ses caricatures doivent faire réagir, amuser ou agacer. Elles ne laissent personne indifférent et c’est dans leurs principes.

Afin de montrer que Charlie Hebdo est toujours là et qu’il continue à faire ce qu’il a toujours fait, des caricatures du prophète des musulmans sont donc de nouveau mises en avant. Le directeur du journal a déclaré qu’ils ne se coucheraient jamais et ne renonceraient jamais. Riss ajoute que c’est la haine qui est responsable de l’attentat de 2015 et qu’elle n’a pas disparu aujourd’hui. Pour lui, elle est devenue plus insidieuse et plus discrète. Ainsi, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs se demandaient si Charlie Hebdo ne ferait pas mieux d’arrêter de caricaturer le prophète.

Cyril Hanouna anime des débats houleux dans Balance ton post

Le débat a eu le don d’agacer une bonne partie du public. Car certains sont ont des très avis tranchés. En effet, la liberté d’expression est indispensable dans une démocratie juste est équilibrée. Renoncer à ces caricatures c’est perdre cette liberté. Le débat anime tout de même un bon moment Balance ton post. Et c’est alors que Cyril Hanouna va faire une annonce assez dingue à son équipe. En effet, il aurait été approché pour racheter Charlie Hebdo. C’était bien avant les attentats de 2015 car Cyril Hanouna déclare ne pas bien connaître le journal à l’époque.

Et en étudiant la question de son rachat, il s’est alors intéressé à ce qui se faisait en ligne éditoriale. L’animateur de Balance ton post comprend rapidement qu’il a affaire à un journal satyrique. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, il déclare qu’il ne s’est pas trouvé très à l’aise avec les caricatures en tout genre.

Les caricatures sont l’essence de la satire

Ce qu’il faut peut-être préciser c’est que Charlie Hebdo s’est déjà occupé de caricaturer Cyril Hanouna. En effet, à trois reprises l’animateur de C8 a été affiché sur la première page du journal. Cela aura-t-il vexé Cyril Hanouna ? Nous ne le pensons pas. En effet pour travailler en tant qu’animateur, il faut avoir faire preuve d’autodérision. Et surtout, Cyril Hanouna termine ses propos en indiquant qu’il est important que ce genre de presse existe. Ainsi, ce n’est pas parce qu’il ne se retrouve pas dans la lignée éditoriale qu’il considère que le journal n’a pas lieu d’être, bien au contraire

Les chroniqueurs en plateau sont très étonnés d’apprendre que Cyril Hanouna a eu l’occasion d’envisager d’acheter Charlie Hebdo. Tout comme les membres du public devant leurs écrans. Mais il est vrai qu’avant les attentats, tous les journaux de presse écrite rencontraient des difficultés financières importantes. L’arrivée des médias sur internet était en train de révolutionner le métier de journaliste et de bouleverser les habitudes des journaux. À l’heur actuelle, tous les journaux de presse écrite sont présent en ligne. Ils ont tous un site internet, des publications pour leurs abonnés virtuels et également des réseaux sociaux pour promouvoir leurs contenus.