Cyril Hanouna est encore une fois dans l’œil de mire du CSA. Producteur et animateur de TPMP, c’est son show qui va se voir sanctionner. Mais peut-être aussi toute la chaîne qui la diffuse, C8. En effet, la diffusion d’une “publicité clandestine” entraîne de lourdes conséquences. D’après le site internet Capital, les sanctions peuvent aller d’une amende à la suspension de TPMP et même de C8 dans son ensemble. Les détails de cette affaires qui risque d’inquiéter les fans de Cyril Hanouna.

Cyril Hanouna se retrouve de nouveau aux prises avec le Comité de Censure de l’Audiovisuel

Ce n’est malheureusement pas la première fois que le CSA sanctionne Cyril Hanouna ou TPMP. En effet, les dérapages ne sont pas rares au sein de ce talk-show populaire. En revanche, ce ne sont pas des propos ou des actes déplacés qui sont en cause dans cette affaire. Il s’agit de diffusion de “publicité clandestine” en direct. La société Skyline Airways s’avérait être complètement fausse mais avait pourtant décroché un partenariat avec TPMP. Tout a commencé l’année dernière, le 21 septembre 2019. Cyril Hanouna proposait des voyages à gagner pour ses fans. Il citait donc à plusieurs reprises le nom de cette entreprise frauduleuse et diffusait un spot de publicité mensonger. Et loin de se rendre compte de la gravité de la situation, Cyril Hanouna en refaisait les frais en reparlant de la compagnie le 23 septembre 2019.

Une arnaque en bonne et due forme, dénoncée par les internautes

En l’espace d’une semaine, les fans de TPMP inondent les réseaux sociaux pour exposer les mensonges. Skyline Airways n’existe tout simplement pas et les cadeaux promis alors par Cyril Hanouna et son émission sont tout aussi faux. De quoi attirer l’attention du CSA qui condamne notamment ce genre de pratique à la télévision.

Cyril Hanouna s’est fait avoir et tente de sauver les pots cassés

Par la suite, Cyril Hanouna tente de rattraper le coup. TPMP reparle donc de la compagnie aérienne sans les citer et les images publicitaires sont diffusées mais floues. L’animateur et producteur dénonce l’arnaque mais il est déjà trop tard aux yeux du CSA qui doit se saisir de l’affaire. C’est donc en ce moment même, plus d’un an après les faits, que les sanctions sont à l’étude contre C8, TPMP et donc Cyril Hanouna. En effet, pour diffusion de “publicité clandestine”, le plus forte peine encourue est la suspension des diffusion de C8 dans son ensemble d’après le site Capital. La plus légère étant une lourde amende. Entre les deux, TPMP s’expose à la suspension de la diffusion des publicités voire de l’émission complète.

Les journalistes du Parisien ont tenté de contacter C8 et la société de production de Cyril Hanouna, sans succès. Mais le silence ne pourra être gardé bien longtemps car les rapports du CSA sont publics. Il faudra cependant attendre pour connaître les détails du dossier car l’affaire entre seulement dans les mains des personnes en charge de mener l’instruction de cette dernière.

Les internautes se déchaînent, TPMP est au cœur des critiques

La polémique est en train d’enfler sur les réseaux sociaux. Cyril Hanouna va-t-il prendre le risque d’évoquer ce sujet en plateau ? TPMP doit-il se montrer transparent avec son public quant aux sanctions qui pourraient être requises par le CSA ? Cyril Hanouna fait toujours en sorte de suivre l’avis de ses fans. Ainsi, il se pourrait qu’il décide de s’expliquer si ses fans le réclame. En revanche, ne risquera-t-il pas d’aggraver son cas ? Le silence et la patience semblent être les seules cartes jouables pour l’animateur pour le moment. Et pour les fans, celle de l’espoir de ne pas voir leur show favori déprogrammé ou pire encore, C8 momentanément interdit de diffuser. Tandis que d’autres internautes espèrent que les sanctions à l’encontre de TPMP seront exemplaires.

Cyril Hanouna en situation de crise

La situation est donc délicate pour Cyril Hanouna qui va voir cette polémique refaire surface. Il risque de perdre la confiance de ses fans et de son public, en plus de voir suspendue son émission ou les publicités qui l’accompagnent. L’animateur de TPMP va devoir envisager la meilleure réponse à propos à ce problème. Rester silencieux quitte à laisser les internautes le fustiger ? Ou s’expliquant en risquant de ne pas faire l’unanimité ? Surtout qu’en le faisant il risque d’ouvrir un débat qu’il ne pourra pas totalement maîtriser. En effet, les réseaux sociaux deviennent vite ingérables lorsque des polémiques de cette ampleur s’en emparent. C’est encore une fois un sacré coup dans l’aile que va prendre TPMP et Cyril Hanouna face au CSA.