En 2018, Jean-Luc Lemoine quitte la chaîne C8. Il cesse sa participation à l’émission présentée par Cyril Hanouna après avoir œuvré comme chroniqueur durant sept années.

Cyril Hanouna a fait le buzz récemment ! Il s’est violemment attaqué à Jean-Luc Lemoine. Pour mémoire, cet ex-chroniqueur de TPMP a quitté l’émission de C8 il y a 3 ans. nous vous raconte tout.

Il y a quelques jours, le présentateur phare de C8, Cyril Hanouna a voulu régler des comptes avec France 3. Sur cette chaîne, on retrouve maintenant Jean-Luc Lemoine. Cyril Hanouna a fait l’évènement en pulvérisant la chaîne du service public. D’après lui, cette chaîne est « tombée dans l’oubli ». nous va vous donner tous les détails.

Un étrange départ

En 2018, Jean-Luc Lemoine quitte la chaîne C8. Il cesse sa participation à l’émission présentée par Cyril Hanouna après avoir œuvré comme chroniqueur durant sept années. Au sujet de ce départ étonnant, Hanouna a indiqué : « Il avait fait part de son souhait de quitter la table de TPMP. On lui avait proposé de nous rejoindre pour faire les quatre tiers une fois par semaine, ça ne lui convenait pas » en 2018.

L’humoriste qui a plus de cinquante ans a indiqué que les relations avec la chaîne télévisée s’avéraient de plus en plus délicates. Après ce départ, dont les réelles causes sont toujours inexpliquées pour le public. L’ancien chroniqueur anime désormais « Samedi d’en rire » sur France 3. Mardi 16 mars, les téléspectateurs ont pu le voir aux côtés de Donel Jack’sman et Nadège Beausson-Diagne dans le programme « Rire ensemble contre le racisme » diffusé sur France 2.

Hanouna dézingue France 3

Nadège Beausson-Diagne, invitée sur le plateau de Touche pas à mon Poste le 15 mars, souhaitait faire la promotion de l’émission « Samedi d’en rire ». Elle oeuvre dans ce programme en compagnie de Jean-Luc Lemoine, Élodie Poux et Marc Toesca. L’occasion pour le présentateur de C8 de dire ce qu’il pense de France 3. Hanouna balance : « (…) Samedi d’en rire, Ça cartonne sur les plus de 80 ans et sur les personnes en voie de disparition ».

Des remarques qui ont choqué l’actrice, Nadège Beausson-Diagne. Celle-ci n’a pas manqué de rétorquer : « Je ne peux pas vous laisser dire ça ». Et Baba de dire : « On les aime bien, mais France 3, quand tu as moins de 40 ans, tu enlèves le bouton, tu te dis : “après tout, je n’irai jamais (sur cette chaîne, ndlr.) ». Une manière de piquer au vif, un ancien chroniqueur avec lequel il a beaucoup travaillé : Jean-Luc Lemoine. Sur nous, on a pu souvent parler des moments de buzz de TPMP.

Jean-Luc Lemoine, un humoriste en vue

Jean-Luc Lemoine est né en 1970 d’un père Français et d’une mère d’origine vietnamienne. Il monte sur scène dès 14 ans devant ses camarades du lycée de Longjumeau. Après des études scientifiques, il fait un DUT en commerce à Sceaux ensuite complété par une formation en publicité. A l’aise sur les planches mais également dans l’écriture et l’animation, Jean-Luc Lemoine multiplie projets avant de tenir un rôle pendant un an dans la pièce Mon colocataire est une m.rde au célèbre Point Virgule. De nombreuses stars de l’humour ont commencé dans ce théâtre de poche qui est situé au cœur de Paris. Il ne peut accueillir que quelques dizaines de personnes. C’est l’occasion de se frotter au public.

En 1998, il participe à Christophe Alévêque mène l’enquête, une émission diffusée sur France 2, ensuite dans Faites la fête sur Canal +. En 1998 il devient scénariste et développe des sketches pour Stand’up Comedy sur Paris Première. Il écrit aussi son premier spectacle qui cartonne. Laurent Ruquier le remarque et il débute une belle collaboration avec lui à la télé comme à la radio.

Dès 2011, il fait partie de Touche pas à mon poste !, d’abord sur France 4 ensuite sur la chaîne D8. L’homme œuvre souvent à la radio sur Europe 1 mais aussi sur scène. Tandis qu’il écrit un spectacle où il sera seul en scène, on le voit à la télévision dans Hero Corp et Profilage sur la chaîne TF1 et égaement au théâtre comme dans Amours et chipolatas.

Niveau sentimental, Jean-Luc Lemoine est père de deux enfants avec sa femme Adeline ; Gaspard (né en 2007) mais aussi Violette (née en 2010).