Cyril Hanouna a rencontré un gros soucis technique sur le plateau de TPMP. Alors qu’au même moment, le ton montait concernant la très polémique intervention des forces de l’ordre durant le confinement.

Ce lundi 5 avril 2021, Cyril Hanouna doit faire face à de gros ennuis dans son émission quotidienne Touche pas à mon poste. En plus d’un débat houleux qui se déroulait sur les contrôles policiers en pleine restriction sanitaire, le présentateur a malheureusement rencontré un autre genre de problème. En effet, tous les micros sont coupés alors que les chroniqueurs tentent de s’exprimer. Un véritable cafouillage sur lequel nous revient pour vous.

Touche pas à mon poste : Cyril Hanouna dans une véritable panade sur le plateau de C8

Un débat inaudible

Depuis plusieurs années maintenant, Cyril Hanouna est habitué à rencontrer des problèmes techniques en plein direct de son émission. En effet, l’animateur a toujours préféré proposer un programme en live plutôt qu’une émission enregistrée. Mais bien évidemment, cela comporte parfois des problèmes de taille. Dès lors, lorsque la technique est défectueuse, il faut réagir rapidement et surtout avec efficacité. C’est ce qu’a tenté de faire Cyril Hanouna, ce lundi 5 avril, sur le plateau de Touche pas à mon poste. Puisque visiblement plus rien n’a fonctionné durant un long moment. Pourtant, cela tombait vraiment mal. La très polémique intervention des forces de l’ordre sur une plage dans le sud de la France faisait en effet l’objet d’une vive discussion sur le plateau.

Pour rappel, quelques amis s’étaient réunis pour un apéro au bord de l’eau en fin d’après-midi. Dès lors, les autorités locales leur ont infligé une amende de 450 euros. Mais le problème ne semble pas être ce montant duquel ces personnes ont dû s’acquitter. Les réactions négatives venaient de la tenue même portée par les policiers. En effet, pour ce banal contrôle de routine, ils étaient équipés de gilets pare-balles ou encore de fusils. Bien évidemment, la polémique était donc grande sur le plateau de TPMP. Antonio, l’un des chroniqueurs n’hésitait ainsi pas à donner son avis très tranché. Le gilet jaune semblait effectivement très remonté même si son avis n’était pas partagé par tous. Mais malheureusement, un problème technique empêchait de suivre le débat. nous vous explique ainsi comment Cyril Hanouna a été obligé de réagir.

En véritable professionnel

Face à ce véritable couac sur le plateau de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna n’a pas semblé se laisser démonter. Rapidement, il comprend que rien ne fonctionne. ” Il n’y a pas un micro qui marche “. Malgré les probables tentatives des techniciens de rétablir le tir en coulisse, rien ne fonctionne et aucun micro ne semble vouloir remarcher pour cette occasion. Pourtant, le débat a commencé et il semblait difficile de pouvoir l’interrompre en plein direct. Cyril Hanouna décide donc de courir d’un côté à l’autre du plateau en possession du seul micro qui fonctionne, car cela semble être le seul instrument capable de recueillir le témoignage de chacun. ” Attendez ! Il paraît qu’il n’y a que moi qui ait un micro pour l’instant, tout a sauté ! “.

Cyril Hanouna ne met donc pas longtemps à réagir en véritable professionnel. Lorsqu’un chroniqueur veut s’expliquer sur le sujet du jour, le présentateur court le rejoindre pour entendre sa réaction. Durant un long moment, le présentateur passe ainsi de l’un à l’autre afin de ne pas couper le rythme de l’émission. En effet, le débat semblait bien engagé et surtout plutôt virulent. Il n’était donc pas question de priver les téléspectateurs de ce moment une fois de plus très intense.

Une situation loin d’être idéale

Cyril Hanouna ne voulait ainsi pas manquer le moindre passage des virulents échanges qui se déroulaient sur le plateau. Il est vrai que la polémique de ce contrôle dans le sud de la France a fait grand bruit. Certains trouvaient l’intervention des forces de l’ordre totalement disproportionnée pour un simple contrôle de routine. Mais bien évidemment, dans ce genre de situation, deux point de vue s’opposent. Pour certains, les policiers et les gendarmes doivent faire face à de nombreuses menaces lors de leurs interventions et doivent donc être préparés à toute éventualité. Il semble donc normal qu’ils soient équipés de la sorte. Alors que pour d’autres, ce sur-équipement des forces de l’ordre, est très anxiogène.

De plus, une telle action pour une réunion entre amis semblait en énerver plus d’un. Une entrave à une certaine liberté que plusieurs jugeaient comme inadmissible. Un débat qui revient régulièrement à la une de l’actualité depuis les premières mesures mises en place face à la covid-19. Mais au bout de 14 mois de coronavirus, certains esprits commencent à s’échauffer. Dès lors, Cyril Hanouna ne pouvait s’empêcher d’évoquer le sujet sur le plateau de Touche pas à mon poste. Ce qui finalement a été possible malgré les nombreux problèmes techniques. Tel un véritable sportif, Cyril Hanouna a donc sauté d’un côté et de l’autre du plateau pour trouver rapidement une solution et permettre aux téléspectateurs de se faire leur propre opinion sur cette intervention polémique. Comme nous vous l’expliquait, Cyril Hanouna n’a rien lâché !