Le lundi 24 août prochain, la célèbre émission Les Reines du shopping proposera un épisode inédit sur M6. Et la présence d’une des candidates risque de bien surprendre les téléspectateurs. La nouvelle participante du programme de relooking présenté par Cristina Cordula n’est autre que la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

Si cette présence a soulevé la polémique auprès de certains internautes qui voyaient comme malvenu la présence d’un membre du gouvernement dans ce genre d’émission, il faut rappeler au préalable que l’enregistrement des Reines du shopping avec Roselyne Bachelot a eu lieu bien avant sa nomination dans le gouvernement de Jean Castex. Néanmoins, l’ancienne ministre de la Santé et ancienne chroniqueuse télé avait souhaité donner quelques explications : “ Cette émission a été tournée il y a plusieurs mois, avant la crise pandémique et est destinée à financer une association de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Je suis fière de cet engagement associatif “ avait-elle posté comme message sur ton compte Twitter.

Car s’il y a bien une ministre atypique, c’est bien Roselyne Bachelot. Après une longue carrière en politique, elle avait en effet décidé il y a quelques années de mettre un terme à sa vie ministérielle et était apparue de plus en plus présente sur les écrans de télévision, mais également en radio. On pouvait d’ailleurs la retrouver régulièrement dans la célèbre émission d’humour présentée par Laurent Ruquier, Les Grosses Têtes, sur RTL. Un programme auquel participe également Cristina Cordula, et ce sera probablement lors des enregistrements de l’émission que les deux femmes se seront rencontrées.

Cristina Cordula a donc diffusé, il y a quelques jours, un extrait de la séquence où nous pouvons découvrir Roselyne Bachelot en pleine séance shopping. Le thème du jour sera “ Une tenue avec du métallisé “. Fidèle à son habitude et à la couleur des tenues qu’elle a souvent portées, la ministre a opté pour un ensemble d’une couleur rose qui a directement paru lui plaire. Une teinte à laquelle elle est très fidèle et avec laquelle nous l’avons vu s’afficher à de nombreuses reprises. En 2008, on avait même pu l’apercevoir sortir du Conseil des ministres avec des chaussures ” Crocs ” de la même couleur. Une promesse qu’elle avait faite, si la France ramenait au moins 40 médailles des Jeux olympiques. En femme de parole, Roselyne Bachelot avait relevé le défi qu’elle s’était elle-même fixée, et elle avait tenu ses engagements !

Tour à tour, ministre de l’Écologie et du développement durable sous la présidence de Jacques Chirac, ministre de la Santé et des Sports pour Nicolas Sarkozy dans le gouvernement Fillon et aujourd’hui ministre de la Culture après le remaniement ministériel initié par le président Emmanuel Macron, la femme de 74 ans n’arrête pas de surprendre par ses choix. Figure du monde politique, totalement atypique, elle apparaît comme chroniqueuse dans diverses émissions au côté d’Audrey Pulvar et Hapsatou Sy dans l’émission, Le Grand 8, présentée à l’époque par Laurence Ferrari. Elle apparaîtra aussi dans la série Nos chers voisins, en cousine d’Aymeric Dubernet– Carton. On aura, également, pu la retrouver en 2014 aux côtés de Cyril Hanouna, sur Europe 1, comme chroniqueuse dans son émission Les pieds dans le plat, avant de rejoindre en 2015 l’équipe des Grosses têtes sur RTL. En 2017, elle a rejoint LCI pour présenter avec le journaliste Julien Arnaud une émission sur l’actualité intitulée La République LCI dans laquelle intervenait également Natacha Polony.

Même si à de nombreuses reprises, Roselyne Bachelot avait répété ne pas souhaiter revenir dans le monde politique en exerçant une fonction importante, elle n’aura pas pu résister à l’appel de Jean Castex au printemps dernier. Le 6 juillet 2020, elle était donc nommée ministre de la Culture. Elle avait déjà fait à l’époque de grandes annonces. Roselyne Bachelot a été l’une des premières appelées à l’assouplissement des règles sanitaires imposées aux salles de spectacles et lieux culturels dans le contexte de la pandémie de covid-19.

Ce sont donc des allers-retours incessants entre la politique et le monde des médias que la docteure en pharmacie réalise depuis plusieurs années. Un mélange des genres, qui n’a pas toujours été apprécié par nombreux de ses détracteurs. Mais en femme libre, Roselyne Bachelot semble vouloir faire ce qui lui plaît et toujours être là où on ne l’attend pas. Sa participation aux Reines du shopping pour Cristina Cordula sera donc encore un nouvel exemple du grand écart dont la ministre est capable.

Une liberté qui lui attire également la sympathie de nombreuses personnes, qui voient en elle une personnalité tout à fait hors normes et ne paraît pas aussi éloignée des réalités que certains de ses collègues. Une proximité avec la vie quotidienne et avec le monde de la télévision qui la rendent éminemment sympathique aux yeux de certains. Si d’autres lui reprochent de participer à des émissions légères ou humoristiques alors qu’elle a un rôle important au sein de la République, on peut imaginer que ces critiques ne l’atteignent pas et qu’elle reste totalement indépendante dans ses décisions.

Les fans de l’émission Les reines du shopping seront donc très impatients de découvrir les images de la femme d’État en train de faire son shopping pour répondre aux exigences de la Reine de la mode. Nous verrons donc bien si Cristina Cordula qualifie la ministre de ” Magnifaaaiiikkk ” ou bien si cette dernière récoltera de mauvais points pour avoir raté son look. Une réponse qui sera donnée le lundi 24 août sur les antennes de M6 dans une édition spéciale des Reines du shopping, appelée La semaine des célébrités.

Comme à son habitude, Cristina Cordula donnera des conseils à ses candidates. “ On va débriefer leur shopping avec chacune d’entre elles pour évoquer les notions de morphologie, de colorimétrie, des techniques d’achat. Je vais leur donner des conseils. C’est un moment privilégié pour les candidates “ expliquait Cristina Cordula, dans une interview accordée à Télé 7 Jours. Parmi les autres célébrités, en plus de Roselyne Bachelot, les téléspectateurs pourront découvrir le parcours shopping de Julia Vignali, Julie Zenatti, Emmanuelle Rivassoux et Hapsatou Sy. Une semaine spéciale ” célébrités ” pour les Reines du shopping, qui sera suivie ensuite, à partir de la semaine du 31 août, par un programme consacré à un spécial mère-fille.