Âgée aujourd’hui de 63 ans, Claire Chazal ne paraît pas être affectée par les années qui passent. En tout cas, la présentatrice fait tout ce qui est en son pouvoir pour en minimiser les effets. Dans une interview accordée au magazine Gala, la journaliste explique comment elle s’impose chaque jour une certaine hygiène de vie. Mieux, l’ancienne gloire de TF1 partage quelques-uns de ses secrets avec ses fans.

Claire Chazal : ” Je ne suis pas nostalgique de mes 30 ans “

Une sexagénaire très épanouie

Depuis plusieurs décennies, Claire Chazal fait les beaux jours de la télévision française. Après des années passées à la présentation du journal télévisé de TF1, la journaliste se retrouve aujourd’hui à la tête de l’émission Passage des arts sur France 5. Avec 40 ans de carrière à son actif, l’ancienne complice de Patrick Poivre d’Arvor a déjà presque tout connu. Boulimique de travail, Claire Chazal n’a jamais cessé d’exercer son métier avec passion. Et pour faire face à une telle débauche d’énergie, elle a toujours pris soin d’elle et particulièrement de son corps.

Afin de rester en forme, Claire Chazal ne recule devant aucun sacrifice. Quotidiennement, elle s’astreint à une véritable discipline. Car comme pour chacun d’entre nous, le temps qui passe a malheureusement des effets dévastateurs. Avec l’âge, la force et l’endurance partent peu à peu. Néanmoins, l’exercice peut être d’un grand secours pour tenter de gommer l’inéluctable. Dès lors, la célèbre présentatrice télé et animatrice radio comprend très bien la nécessité de prendre soin d’elle.

” Je suis plus légère “

Comme elle l’explique dans cette entrevue, Claire Chazal fait tout ce qui est possible pour garder la ligne. Et de toute évidence, cela semble être le cas. Car malgré son âge, la femme de télévision garde toujours une magnifique silhouette. Mais bien évidemment tout ça ne se fait pas son mal. ” Je n’aime pas me sentir lourde physiquement. C’est lié à mon idée de l’esthétique, je pense. Je me sens mieux quand je suis plus légère. Quand je fais un effort pour transpirer “. Comme elle le reconnaît, la célébrité a joué un rôle sur cette prise de conscience. Car à force d’être exposée dans les médias, Claire Chazal s’est imposé une image d’elle-même. ” Je vis avec le regard des autres. Sans doute, m’incite-t-il a repoussé le temps et l’âge “.

Afin de maintenir sa forme olympique, Claire Chazal suit un entraînement très strict. ” Je fais environ 7 h de danse et d’assouplissements par semaine “. Tous ces efforts ont donc des résultats. D’ailleurs, elle se sent parfaitement bien dans sa tête et dans son corps. ” Même si évidemment la peau est un peu marquée par le temps, je ne suis pas nostalgique de mes 30 ans “. Néanmoins lors de cette rencontre avec la presse, Claire Chazal met un bémol à cette satisfaction apparente. Car le temps qui passe, c’est également le temps qui nous reste. ” Je vous mentirais en vous parlant d’apaisement. Il m’arrive d’éprouver une sorte vertige du temps qui passe. Il y a une perspective de la vie qui s’arrête et de l’horizon qui se rétrécit “.

En dépit de cette échéance, Claire Chazal paraît être une femme très épanouie. Mieux, malgré ce compte à rebours incessant, la journaliste est totalement heureuse et resplendissante.