Christophe Willem a 37 ans et on se souvient du jeune homme qu’il était lorsqu’il avait remporté la Nouvelle Star. Ce concours de chant qui avait fait un véritable carton sur M6 que le jeune Christophe Duriez, devenu Christophe Willem avait remporté haut la main. Devenu une véritable vedette, celui qu’on appelait » la Tortue » faisait des confidences ce lundi 3 août 2020 sur sa vie privée qui a parfois été un problème dans sa carrière.

Si pourtant, il avait toujours été très discret au début de sa vie médiatique et sur sa vie personnelle, en octobre 2017, il accordait une interview au journal Le Parisien dans lequel il explique sa vision de l’amour. Pour lui, la passion est une question de personnes et non pas de sexe. Il s’ouvrait à cœur ouvert sur sa vie intime et évoquait pour la première fois sa bisexualité.

À partir de ce jour où il avait décidé de s’afficher tel qu’il était et de se moquer du qu’en-dira-t-on. Il avait d’ailleurs réitéré ses confidences dans l’émission présentée par Thierry Ardisson, Salut les Terriens, deux mois après sa première interview. Il se disait fatigué de toutes les questions qu’on pouvait lui poser sur sa bisexualité. *

Un sujet de conversation et un sujet, dont il aurait aimé tourner la page. Dès son apparition dans la Nouvelle Star, Christophe Willem avait ressenti que les téléspectateurs et les journalistes voulaient en savoir plus, mais, à l’époque il ne se sentait pas prêt de se livrer, et ce ne sera que quelques années plus tard qu’il se confiera alors.

Sur le plateau de l’homme en noir, Christophe Willem était venu présenter son album Rio qui était une véritable ode à la liberté. Thierry Ardisson revenait sur le sujet et parlait à Christophe Willem de ce coming out qui avait fait sensation : » C’est toujours l’éternelle question depuis que je suis sorti de la Nouvelle Star, il y a toujours le truc : est-ce que vous êtes gay ou est-ce que vous n’êtes pas gay ? J’ai toujours dit que pour moi, l’amour, c’était une question de personnes, que la sexualité est quelque chose d’annexe dans l’histoire entre deux individus, et donc les gens continuent à me poser des questions et j’ai dû préciser que j’étais bisexuel. C’est quelque chose qui est plus clair pour les gens.

Je ne comprends pas ce besoin systématique de comprendre avec qui les gens couchent. Moi c’est tellement un non-sujet et si tu veux… pourquoi je n’ai jamais voulu défendre une sexualité ou une autre, parce que ça voudrait dire que tu défends quelque chose par rapport à quelque chose qui est normal » précisait le chanteur pour enfin mettre un terme à la polémique. De son côté, Thierry Ardisson toujours prêt à faire une vanne, lui disait qu’il avait la chance, que cette sexualité lui permettait de doubler les chances de séduire

Mais visiblement, toutes ces questions n’auront pas empêché Christophe Willem de devenir la star que l’on connaît aujourd’hui depuis sa participation en 2006 à la quatrième saison de l’émission Nouvelle Star. Programme duquel il était sorti vainqueur pour entamer une carrière qui lui a permis de sortir 5 albums dont les ventes cumulées dépassent le million d’exemplaires.

Véritable passionné de musique depuis son plus jeune âge, il a très tôt suivi des cours de piano puis se rapproche du jazz pendant 3 ans, et même du gospel et du blues pendant plusieurs années. En parallèle, Christophe Willem poursuivait ses études avec l’ambition de devenir professeur d’économie. Il s’engage alors dans des études universitaires, mais sa passion pour la musique et pour le chant reste quelque chose pour lui d’une immense importance. Bien qu’on le connaisse comme chanteur aujourd’hui, c’est en fait par le cinéma que Christophe Willem est entré dans le monde du show-business. Puisqu’il avait été remarqué dans une chorale par un producteur qui l’avait fait jouer dans le film Live en 2004 au côté de Richard Anconina et de Maxime Nucci.

C’est d’ailleurs en sachant que son nom apparaîtra au générique qu’il deviendra Christophe Willem à la place de Christophe Duriez. Ce sera véritablement en 2005, l’année où sa sœur l’inscrit au casting de La Nouvelle Star, que son nom deviendra célèbre auprès du grand public et qu’on lui attribuera le surnom de » la Tortue « , donné par Marianne James, en référence à sa façon de se tenir et à son pull à rayures vertes. Un surnom qu’il gardera durant de nombreuses années, mais qui ne l’a jamais véritablement dérangé.

Mais malgré ces quelques révélations sur sa vie sentimentale, Christophe Willem aura toujours été très discret sur sa vie privée à l’exception de quelques photos de ses couples, apparues dans la presse. Il avouera qu’il pouvait être un jour avec une fille et ensuite attiré par un garçon et qu’il ne voulait en aucun cas trancher.

Même si en 2016, le magazine Ici Paris avait publié une photo de l’artiste en compagnie de son compagnon de l’époque, un jeune homme originaire de Bruxelles, les informations sur sa vie privée restent quand même extrêmement rares. Si Christophe Willem fait preuve d’une immense pudeur sur sa vie privée, dans sa vie artistique par contre, c’est tout le contraire et lorsque il donne quelque chose il donne tout pour sa passion sans aucune retenue.

Ses fans se rappellent aussi son clip Marlon Brando, où l’artiste joue à fond la carte de l’auto dérision, un petit film dans lequel il se moque de tout le monde et de lui-même et dans lequel là, il ne faisait preuve d’aucune pudeur puisqu’il apparaissait tout simplement nu. Même si Christophe Willem a connu quelques passages à vide dans sa carrière, notamment à partir de 2014 où ses albums ne se vendaient plus aussi bien, il semble avoir réussi à revenir sur le devant de la scène et à reconquérir un public qu’il avait peut-être perdu à une époque.

Les fans de l’artiste attendent donc avec impatience son prochain album qui devrait sortir au début de l’année 2021, mais avec un premier single qui devrait être à découvrir dès la fin de l’été. Christophe Willem annonce un album » vivant et organique « . Il a été évoqué aussi la possibilité d’un duo avec Zazie, devenue une amie au fil des années. Christophe Willem promet à ses fans des sonorités acoustiques, voire même du jazz et du funk et de la folk et peut-être des textes en anglais : » Tout est ouvert, c’était aussi la raison pour laquelle je suis très excité par ce projet « .