Christian Quesada a été un des grands champions des 12 coups de midi. Mais sa côte de popularité est descendue en flèche lorsque les fans ont appris qu’il était incarcéré. En effet, il est actuellement en prison et ne devrait pas en sortir de si tôt. Car Christian Quesada est jugé coupable pour avoir détourné des mineurs. Il possédait également des images interdites sur son ordinateur. Des images compromettantes pour de nombreux enfants. Les rumeurs veulent également que Christian Quesada se soit fait passer pour une autre personne lorsqu’il discutait avec ces jeunes gens par messages. Ces échanges sont expliqués par de nombreux témoignages de jeunes filles mineures. Mais cette fois-ci, des internautes partagent quelques-un de ces messages, directement sur les réseaux sociaux.

Le choc de l’affaire Christian Quesada

Christian Quesada est un personnage bien connu de la télévision. En effet, il participe à de nombreux jeux télévisés et n’est pas le moins doué des candidats. Au contraire, il marque l’histoire de plusieurs émissions telles que Des chiffres et des lettres ou plus récemment, Les 12 coups de midi notamment. Dans l’émission de Jean-Luc Reichmann, Christian Quesada reste champion pendant un peu plus de cinq mois sur les écrans. Il est alors présent sur TF1 du 4 juillet 2016 au 14 janvier 2017. Les fans des 12 coups de midi ont eu le temps de s’habituer à lui. Ils sont même plutôt contents pour Christian Quesada lorsqu’il remporte la plus grande cagnotte de l’histoire du jeu.

Christian Quesada est accablé par les témoignages de ses victimes

Mais deux ans après sa participation, les fans apprennent que le champion est mis en examen. Nous sommes alors en 2019 et l’enquête sur son compte mènera à un procès en avril 2020. Un procès qui le condamne à trois ans de prison ferme et à cinq ans de suivi socio-judiciaire. Le public est sous le choc d’apprendre les raisons pour lesquelles il se retrouve condamné. Plusieurs témoignages concordent pour révéler des attitudes inadmissibles qu’il aurait eu envers des jeunes filles de moins de 18 ans. Et lorsque l’enquête est lancée, ce sont des preuves accablantes qui sont alors retrouvées par les autorités compétentes dans ses affaires personnelles. Le public découvre alors la nature cachée de Christian Quesada. Il apparaissait comme un homme cultivé à la télévision, mais il se révèle être un danger pour la société.

L’ancien champion est un multirécidiviste avéré
De plus, ce n’est pas la première fois que Christian Quesada est condamné pour de tels faits. Aussi surprenant que la puisse être, il s’agit belle et bien de sa quatrième condamnation. Christian Quesada ajoutera également le chef d’accusation pour exhibition en plus. Entre 2001 et 2009, c’est donc bien trois condamnations qui sont affichées au casier du champion des 12 coups de midi. De plus, en 2017, il ira même encore plus loin que toutes les autres fois. En effet, il sera reconnu coupable de tentative de marchandage. Les jeunes filles étant les marchandises. De quoi choquer l’opinion publique. Mais également questionner sur les méthodes qui encadrent cette procédure pour qu’il puisse recommencer de la sorte.

Lorsque Christian Quesada est champion dans Les 12 coups de midi, peut-être que sa notoriété lui a rendu les opportunités plus nombreuses ? La tentation plus grande ? Impossible de comprendre comment il peut récidiver autant de fois. Mais le 27 mars 2017, Christian Quesada est mis en examen. Les fans de l’émission de Jean-Luc Reichmann apprennent qu’il est placé en détention provisoire. Il ne faudra alors pas longtemps avant que les raisons arrivent au oreilles du public. De plus, Jean-Luc Reichmann tenait à condamner fermement les actes qui étaient alors reprochés à son ancien champion.

Des messages refont surface, des preuves accablantes

L’enquête qui met Christian Quesada en examen démarre après le témoignage alarmant d’une jeune fille mineure. Et lorsque les médias relayent l’affaire, ce sont plusieurs autres témoignages qui viennent étoffer le dossier. En effet, Christian Quesada ne niera pas avoir envoyé des photos de ses attributs masculins à des enfants. Pire encore, certains témoignages ne s’arrêtent pas aux images ou aux échanges de messages déjà choquants. Certains témoignages racontent l’indicible, Christian Quesada aurait abusé d’une jeune fille mineure dans un hôtel parisien.

Le procès de l’ancien champion s’est tenu en pleine pandémie. Le huit clos était alors obligatoire mais il l’aurait certainement demandé à le mettre en place autrement. En effet, les personnes inculpées pour de tels crimes sur mineures auraient tendance à vouloir passer l’affaire sous silence. Car ce genre de criminels passent les pires de moments en prison. Mais la notoriété de Christian Quesada le privera de sa volonté de rester discret. Et c’est donc le 8 avril 2020 qu’il est reconnu coupable des faits. Il prend alors trois ans fermes qui seront suivis de cinq années de suivi socio-judiciaire.

Des condamnations jugées souvent trop clémentes

Pour beaucoup de monde, cette peine est trop légère pour les faits qui lui sont reprochés. D’autant que la colère gronde encore aujourd’hui alors que des messages de Christian Quesada refont surface sur internet.

Des extraits de discussions qui font froid dans le dos. En effet, il est très clair dans ces images que Christian Quesada avait autre chose derrière la tête et ne comptait pas s’arrêter à des échanges amicaux sur les réseaux sociaux. L’opinion publique est encore bouleversée par cette affaire. Les messages qui refont surface sont alors des moments difficiles pour les victimes de cet ancien champion et pour les familles de ces dernières. L’affaire Christian Quesada n’a pas fini de faire du bruit dans les médias et sur les réseaux sociaux. Si cela peut être douloureux pour de nombreuses personnes, c’est également positif. Car cela nous permettra de rester vigilant et de savoir éviter ce genre de situation à l’avenir.