Avant de se relancer dans ses tournées, Céline Dion a prévu de passer les vacances avec ses enfants. Cependant, elle n’était accompagnée que par les deux jumeaux. René-Charles a préféré rester avec sa copine.

Un oiseau a pris son envol

Suite à la pandémie du coronavirus, le retour à la normale se fait petit à petit. Les lieux de divertissement commencent à rouvrir leurs portes. Face à cela, nombreux ont décidé de s’offrir un bon moment de détente avant de se relancer dans leurs activités. Céline Dion figure ainsi au premier plan. Afin de faire un retour en force sur la scène, la starlette a décidé de s’évader au Canada après des jours de confinement.

Quitter momentanément Las Vegas la ferait du bien. Dès lors, Céline Dion a pris ses valises pour le Québec, dans l’espoir de passer des moments avec ses trois enfants. Toutefois, son bonheur demeure incomplet puisqu’elle n’était accompagnée que de ses jumeaux Nelson et Eddy. En effet, son fils aîné a décidé de l’abandonner.

Cependant, cet abandon ne s’avère guère être le premier coup que son fils lui avait fait. Selon Pure People, puisant ses sources au magazine Echos, Céline Dion avait également passé ses vacances à trois en 2019. Cette année, l’interprète de « Pour que tu m’aimes encore » a loué un magnifique et spacieux domaine pour se tenir loin des regards du monde. Malheureusement, elle n’a pas pu réjouir de ce moment qu’avec deux de ses trois enfants. Pour cause, René-Charles a encore préféré rester avec sa chérie. Apparemment, le jeune homme de 19 ans serait tombé follement amoureux de sa compagne.

Face à cette situation, Céline Dion était énormément affectée. Elle en souffrait même d’une maladie. Un syndrome appelé « syndrome du nid vide ». En effet, après le départ de son mari, la maman poule a trouvé son réconfort auprès de ses trois enfants. Cependant, le temps a passé si vite que son fils aîné a pris son envol. Une situation qui est ainsi si douloureuse, non seulement pour Céline Dion mais également pour presque toutes les mères.

Selon le magazine New Idea, cette maladie est causée par la séparation de l’enfant avec sa mère. Cette dernière se sent ainsi seule, comme si elle était abandonnée, lorsque leurs descendants décident de partir du nid familial. Des Psychologues ajoutent même que près de 35% des parents, surtout les mères, en souffrent.

Une maman fière de son fils

Si la chanteuse canadienne a tant souffert du « syndrome de ni vide », elle éprouve désormais de la joie et du bonheur. Sa fierté quant à son fils a repris le dessus. La diva québécoise a même révélé qu’elle est comblée de voir son fils bien grandir. Ainsi, dans les colonnes de OK ! Magazine, la chanteuse de 52 ans a fait part de ses ressentis quant à l’idylle de son fils. Dès lors, elle trouve que la relation que son fils entretient avec sa copine est merveilleuse.

La jolie jeune femme est plus âgée que RC. Un fait tant apprécié par Céline Dion. Selon cette dernière, les femmes sont plus matures que les hommes. Ainsi, avoir un an de plus par rapport à son fils demeure un atout supplémentaire afin de pouvoir le guider dans le bon chemin. « Elle est vraiment adorable. C’est une très bonne personne. » avait-elle fini par conclure lors de son interview.

Quoi qu’il en soit, bien que Céline Dion ait envié l’affection de son fils aîné, elle n’est pas encore prête pour une nouvelle aventure amoureuse. Ce n’est pas du tout dans ses projets dans un avenir proche.