Le 19 juillet dernier, les téléspectateurs ont fait la connaissance de Caroline dans “Les 12 coups de midi”. Depuis, elle a fait son petit bonhomme de chemin et en est à plus de 30 participations. Mais aujourd’hui, c’est pour ses photos d’elle, enfant qui fait parler. Explications.

Caroline partage des photos de son enfance

Le 30 juillet dernier, TV Mag a dévoilé une interview inédite de Caroline, la candidate de TF1. Lors de cette interview, la jeune femme est revenue sur sa vie personnelle en répondant à la question suivante : “Où avez-vous grandi ?” “Je vis depuis un an à Paris, mais j’ai grandi dans une petite fille, Les Andelys, dans l’Eure. J’ai fait toutes mes études à Rouen, j’y ai passé en tout huit ans. Avec un passage, au milieu, par la Guyane. Mon papa, également ingénieur, est parti travailler au centre spatial où sont tirées les fusées Ariane. Ce fut quatre belles années, j’en garde des bons souvenirs“, répondait-elle.

Et si l’on regarde de plus près son compte Instagram, on se rend compte qu’elle est vraiment nostalgique de son enfance. En effet, la jeune femme a notamment partagé des moments de son quotidien dans lesquelles on peut la voir enfant et notamment l’une d’entre elles où elle apparaît complice avec sa maman. Il faut préciser que les photos datent de bien avant sa participation aux “12 coups de midi“.

Elle ne s’occupe pas du tout des critiques

Dans cet entretien pour Femme Actuelle, Caroline a également parlé du présentateur des “12 coups de midi“, Jean-Luc Reichmann. En effet, la candidate a révélé comment était l’animateur avant et après le tournage de l’émission : “On n’a pas beaucoup le temps d’échanger hors du tournage, mais il a toujours un mot sympa pour nous. Pendant l’émission, il est vraiment très bienveillant avec tout le monde. C’est l’élément central de l’émission, alors sans lui, ce ne serait pas pareil. Il n’y aurait pas la même ambiance“, a-t-elle notamment dit.

Evidemment, comme à chaque fois qu’il y a un champion ou une championne dans le jeu, les haters sont présents. Heureusement pour la jeune femme, elle n’y fait pas attention : “Honnêtement, je ne les regarde pas (les messages) et je ne m’en soucie pas. J’entends des choses qui se disent à droite à gauche. Je regarde uniquement les commentaires gentils parce qu’ils valent vraiment la peine, mais tout le reste je n’y prête pas attention“. Au moins les choses sont dites maintenant.