Arrivé dans le sud de la France 20 juillet après un dernier Conseil des ministres, le président Emmanuel Macron, accompagné de son épouse Brigitte, s’est rendu dans le Fort de Brégançon pour y passer ses vacances annuelles. Si d’autres anciens présidents tel que Jacques Chirac n’appréciait pas particulièrement les lieux, le couple Macron semble se sentir très à l’aise dans la forteresse qu’ils ont réaménagée à leur goût ces dernières années. Il avait notamment fait installer une piscine et revu la décoration intérieure. Un nouveau mobilier tel que des fauteuils, avait été installé pour rendre la résidence plus pratique pour la réception d’enfants notamment.

Alors que Brigitte Macron n’avait pas vu sa famille durant de longues semaines à cause de la pandémie du covid-19, c’était très heureuse qu’elle avait eu le plaisir de passer du temps avec ses trois enfants et ses 7 petits-enfants dans le lieu de villégiature habituel du chef de l’État. Une demeure qui se trouve dans le Var sur le territoire de la commune de Bormes-les-Mimosas donnant une vue imprenable sur les eaux turquoise de la Méditerranée.

Ces vacances ont été interrompues durant un temps par la catastrophe qu’a connu le Liban avec cette explosion mortelle, Emmanuel Macron s’était rendu sur les lieux pour une visite de soutien avant de rejoindre le Fort de Brégançon. Durant ce séjour, c’était vraiment la détente qui était à l’ordre du jour. Et si le président ne perdait pas de vue les dossiers importants et est resté en contact permanent avec son Premier ministre Jean Castex pour être tenu au courant en temps réel des nouvelles, il avait néanmoins décidé de s’octroyer des moments de repos et quelques loisirs.

Les journalistes présents sur place avaient d’ailleurs pu immortaliser une photo, lorsque le président Emmanuel Macron s’adonnait à une longue séance de jet-ski en mer afin de profiter de sensations fortes dont il est friand. Un couple de restaurateurs de la région toulonnaise a également eu le privilège de recevoir le couple Macron pour un dîner en toute simplicité. Au menu, non pas des mets fins ou des plats étoilés, mais simplement une soirée pizza pour les deux amoureux, dans la plus grande décontraction. L’une des propriétaires du lieu affirmait qu’ils étaient restés 2 ou 3 heures et se montraient très chaleureux avec les clients et le personnel sur place.

Balades à vélo et randonnées pédestres étaient aussi au programme des activités ainsi que de longs moments en famille, entourés de toute la tribu de Brigitte Macron. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, les enfants et petits-enfants de l’épouse du président ont dû quitter les lieux en laissant un grand vide dans la maison présidentielle : ” Nous étions très heureux d’être tous ensemble. Nous étions 15. Cousins et cousines fonctionnent comme une fratrie. Leur présence nous a fait un bien fou à tous les deux ” confiait la première dame de France à Paris Match. Brigitte Macron reconnaissait également que c’était un réel déchirement de voir sa famille quitter les lieux : ” Quand ils sont là, nous ne sommes pas présidents et épouse du président, nous sommes mamibibi et Daddi, c’est la liberté. Nous étions dans une forme olympique après les avoir eus tous. Quand ils sont partis, on a eu un petit coup de mou “.

Même si généralement cette période de vacances sur le Fort de Brégançon décharge quelque peu le président de ses obligations, Emmanuel Macron a continué de travailler quotidiennement durant cette période. Il avait d’ailleurs accepté de recevoir un journaliste de Paris-Match pour une interview exclusive. Mais veillant à tout, en toute circonstance, Brigitte Macron a fait quelques remontrances à son époux sur un certain laisser-aller vestimentaire. En effet, Emmanuel Macron serait apparu devant le journaliste de l’hebdomadaire dans une tenue un peu décontractée. Vêtu d’un pantalon bleu, d’une chemise blanche sans col et les pieds nus, le président apparaissait en mode ” vacances “.

Une tenue que son épouse Brigitte Macron n’a pas trouvé très en accord avec la fonction présidentielle. Elle n’hésitait pas non plus lors de cette entrevue à faire preuve d’humour en plaisantant sur un sujet qui a longtemps fait polémique. S’il existe une grande différence d’âge entre Brigitte et Emmanuel Macron, cela semble pour l’épouse du président un sujet propice à la plaisanterie. “ Il vieillit plus vite que moi, et il est en train de me rattraper ” ironisait la première dame de France sur un sujet qui visiblement ne lui pose aucun problème.

Des vacances qui auront été profitables au couple Macron et qui leur ont permis de recharger les batteries avant un retour au palais de l’Élysée. Car, les défis qui s’annoncent pour le président de la République Emmanuel Macron sont très nombreux. S’il y a les dossiers en attente au niveau de la politique internationale, des sujets économiques brûlants, l’un des plus grands challenges qui s’annonce pour Emmanuel Macron et son gouvernement, sera le délicat sujet de la gestion de la crise du covid-19.

Brigitte Macron

Alors qu’au centre de la classe politique et des experts scientifiques, les avis divergent sur la manière dont il faut affronter l’augmentation récente des cas, le président sera amené à faire des choix qui risquent de ne pas faire l’unanimité. Si certaines régions de France sont plus touchées que d’autres, Jean Castex, le Premier ministre a annoncé en accord avec le président, qu’ils envisageaient un reconfinement des Français de manière locale. Il ne s’agirait donc plus d’une décision qui imposerait à l’ensemble du territoire français de retourner vers le confinement, mais bien de mettre en quarantaine forcée, certains départements ou certaines villes dans lesquels les cas de covid-19 seraient les plus nombreux.

Au programme d’Emmanuel Macron, il y aura également le problème de la rentrée scolaire qui approche à grand pas. Il faudra voir comment le président et son gouvernement vont gérer ce retour à l’école et quelles mesures seront mises en place pour que cela se passe dans les meilleures conditions. Comme on le voit, les dossiers ne manquent pas pour Emmanuel Macron qui après cette période de vacances en mode détente, va revenir aux affaires courantes afin de continuer son mandat présidentiel. Un quinquennat qui se terminera en 2022, et qui laisse donc de moins en moins de temps à Emmanuel Macron pour pouvoir réaliser son programme.