Dès qu’il a été confirmé que la première Dame de France a été en contact avec une personne positive au Covid-19, elle a été mise en isolement dans le respect du protocole sanitaire.

Personne n’est épargné par le coronavirus, et tout le monde a l’obligation de respecter les procédures lorsqu’il y a un risque. Tout cela concerne également les plus hautes personnalités. Ainsi, lorsqu’il a été établi que la Première dame de France, Brigitte Macron, avait été en contact avec une personne positive au Covid-19, cette dernière a été immédiatement isolée ce lundi 19 octobre 2020.

Cas contact mais sans symptômes

On le sait maintenant, ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de symptômes apparents, qu’un cas contact n’a pas contracté le Covid-19. De plus, il y a des personnes asymptomatiques, qui peuvent propager le virus, sans pour autant tomber malades eux-mêmes.

La prudence est donc de mise, et ce, à divers niveaux. De ce fait, on comprend que les règles s’appliquent également pour la 1ère Dame de France, Brigitte Macron. Toutefois, ses proches sont plutôt rassurants à son propos, puisqu’apparemment, elle n’a pas de symptômes.

Cependant, par mesure de sécurité et pour ne pas faire du favoritisme, la 1ère Dame de France a dû être isolée. L’information est tombée ce lundi 19 octobre 2020, et elle provient de l’AFP (Agence France Presse).

D’après une source de l’entourage de Brigitte Macron : « Brigitte Macron a été en contact le jeudi 15 octobre avec une personne déclarée positive à la Covid-19 ce lundi 19 octobre et présentant des symptômes de la maladie. »

D’après l’annonce, la Première dame devra observer un temps d’isolement de 7 jours, afin d’être en règle face aux recommandations des autorités sanitaires prévues dans ce cas. Rappelons que Brigitte Macron qui a été en contact avec la personne contaminée depuis le jeudi, n’a aucun symptôme de la maladie.

Etant donné la situation, la source proche de la famille qui a fait l’annonce, a assuré que la Première dame prendra des précautions en ce qui concerne sa vie personnelle. On comprend que l’épouse du Président de la république devra annuler ses rendez-vous et ses projets. Ainsi, elle sera absente ce mercredi 21 octobre 2020, lors de l’hommage national qui sera rendu à l’enseignant décapité, Samuel Paty, à la Sorbonne.

Les hautes sphères touchées par le coronavirus

Si l’état de la Première dame semble non préoccupant, il faut souligner que rien n’a fuité en ce qui concerne l’état de santé du président de la République et son époux, Emmanuel Macron.

Notons qu’il y a encore quelques jours, le couple présidentiel français adressait un message de prompte rétablissement et d’amitié au couple présidentiel américain. En effet, le vendredi 2 octobre 2020, il a été confirmé que Donald et Melania Trump, étaient positifs au test du Covid-19.

C’est d’ailleurs sur son compte Tweeter que Donald Trump avait annoncé lui-même la nouvelle à sa nation, le jeudi 1 octobre 2020 dans la nuit. Il a révélé qu’avec son épouse Melania Trump, ils avaient contracté le virus, et qu’ils allaient se mettre en quarantaine.

Dans son tweet, le Président des Etats-Unis d’Amérique âgé de 74 ans, affirmait qu’ils s’en sortiraient ensemble avec sa femme. De toute façon, cela ne l’a pas empêché de continuer à exercer ses fonctions présidentielles.

D’ailleurs, le médecin de la Maison-Blanche, le Dr Sean Conley, avait prédit que Donald Trump assurerait ses fonctions sans être perturbé outre mesure. Cependant, le couple a quand même dû annuler son déplacement prévu pour la Floride, pour un meeting de campagne.

A ce jour, le couple présidentiel semble s’être complètement remis du Covid-19. Tout porte à croire qu’il en sera également de même pour la Première Dame de France, Brigitte Macron, qui semble être la seule impactée dans le couple.