Brigitte Macron est l’épouse du Président de la République française. Forcément, son mari est exposé à des menaces quotidiennes. C’est le revers de la médaille, car sa fonction l’oblige à prendre des décisions fortes. Et aucune décision ne saurait faire l’unanimité. Même au delà de sa personne, les dirigeants de tous les pays sont pris pour cible. Il ne s’agit pas toujours de violence directe cela dit. Mais la tension est évidemment présente, surtout pour l’entourage des personnes à des postes à hautes responsabilités. Brigitte Macron, en tant que Première dame, s’inquiétèrent donc de ce qui pourrait arriver à celui qu’elle aime.

Brigitte Macron ne sait que trop bien que son mari prend de grands risques à son poste

Le contexte social en France était réellement alarmant pour Brigitte Macron, vis à vis de son mari. Sa côte ne cessait de baisser dans les sondages et les manifestations des Gilets jaunes demandaient radicalement sa démission. Elle était donc extrêmement inquiète qu’il puisse arriver un malheur. Car parfois, la radicalité des actions menées pouvaient laisser supposer une mise en danger directe du Président de la République. Ensuite, la pandémie s’est installée et a cassé le rythme des manifestations. Mais les tensions sont toujours présentes et Brigitte Macron n’est pas totalement rassurée. Confiante en son mari, elle ne peut que le laisser faire ce pourquoi il a été élu. Sa determination pour mener le pays et conduire les réformes reste intact et c’est aussi ce qui empêche qu’elle soit rassurée. Car, comment réussir à dormir sur ses deux oreilles en sachant que son époux s’expose de la sorte ?

Une étude prouve qu’Emmanuel Macron est sous le coup de nombreuses menaces

Et comme si le contexte actuel ne suffisait pas à inquiéter Brigitte Macron, voilà qu’une étude paraît à ce sujet. En effet, le journal Le Point fait état d’une étude alarmante pour la Première dame et les proches du couple présidentiel. Son mari serait le Président de la République le plus menacé depuis le général de Gaulle. Alors que ce dernier était dirigeant du pays en temps de guerre ! Le journal recueille également un témoignage d’un proche de l’Élysée. Ce dernier indique que le mari de Brigitte Macron ne criant pas les menaces. Pire encore, il serait tout à fait conscient des risques et prêt à en assumer les retombées. Ce témoignage confie donc au journal qu’Emmanuel Macron n’a pas peur des dangers qui planent sur lui et qu’il se rassure en se disant qu’il deviendrait un héros si un malheur devait lui arriver.

Brigitte Macron ne peut décemment pas rester de marbre en apprenant une telle nouvelle. D’ailleurs, le proche de l’Élysée qui témoigne pour Le Point ajoute que cela “effraie beaucoup Brigitte”. Evidemment, penser tous les jours que son mari est en danger est incontestablement une situation effrayante. Cependant, elle savait qu’elle devrait prendre sur elle et épauler son époux autant que possible. La fonction de chef de l’État n’est jamais une partie de plaisir. Et le rôle de Première dame va aussi avec son lot de contraintes. Brigitte Macron doit rester solide malgré ses peurs. Autant que son mari montre qu’il ne s’arrête pas aux menaces pour exercer son rôle de Président de la République.

Brigitte Macron respecte trop la fonction qu’exerce son mari pour se laisser dépasser par ses émotions

Les peurs ne sont peut-être pas un frein pour Emmanuel Macron, mais Brigitte Macron pourrait avoir des limites différentes. Cependant, elle n’a pas la place de les exprimer. En effet, elle s’en voudrait de peser sur le moral de son mari. Il a déjà tellement à faire qu’elle se doit d’être aussi solidaire que possible. Si son moral flanche, celui du Président de la République pourrait flancher aussi. Alors, les inquiétudes de Brigitte Macron, aussi légitimes soient-elles, sont bien souvent gardées au plus profond d’elle-même. Son mari ne peut pas ignorer les risques qu’il prend. Mais il décide de les mettre de côté pour s’occuper du pays plutôt que de sa personne. Brigitte Macron est donc contrainte de faire de même, et de penser au pays avant son couple ou à la sécurité de son époux.

Cependant, si Brigitte Macron tente de ne pas transmettre ses peurs à son mari, elle ne se prive pas pour donner son avis. En effet, elle est suffisamment cultivée pour avoir des idées claires en terme de politique. Certes, ce n’est pas elle que les Français ont élu. Mais en élisant son mari, ils doivent faire avec l’idée qu’il n’est pas seul. Et Brigitte Macron sait également mettre des limites à son implication dans ce domaine. Alors, elle est notamment garante du style vestimentaire d’Emmanuel Macron. Ce qui est bien peu de choses Récemment, elle critiquait le fait qu’il ne porte pas de chaussettes pendant une interview. Mais Emmanuel Macron ne s’était pas changé puisqu’il était alors en “vacances” au fort de Brégançon.

L’inquiétude est la compagne silencieuse des chefs d’État

Brigitte Macron n’a donc pas fini de s’inquiéter. En effet, jusqu’en 2022 et même après, son mari sera et restera un homme important. Il représente la France à travers le monde entier et il sera donc de fait une cible privilégiée de menaces en tout genre. De plus, la sécurité des chefs d’État n’est jamais prises à la légère. Il faut donc croire que Brigitte Macron se rassure un minimum en prenant cela en compte. Car elle ne pourra pas demander à son mari de faire preuve de davantage de prudence. Il en pourra pas respecter les recommandations de sa femme sans montrer qu’il ne prête pas attention aux menaces. Jouer le jeu de ses détracteurs ne peut effectivement pas être la solution la plus recommandable.

Brigitte Macron continue donc d’apprendre à prendre sur elle. Malgré le stress que cela peut engendrer, les menaces sont le quotidien des “grands hommes”. La politique est l’essence même du débat public et par conséquent, l’unanimité est extrêmement rare voir impossible. Alors, les menaces qui planent au dessus du chef de l’État ne disparaitront certainement jamais. Brigitte Macron n’a finalement pas le choix que d’apprendre à vivre avec ses peurs.