Le couple présidentiel pensait peut-être s’offrir une belle page de comm’ en posant pour la couverture de Paris-Match. A en croire les commentaires des internautes et les avis de certains spécialistes : c’est raté !

Jeudi 20 août, le magazine Paris-Match sort son numéro hebdomadaire avec Emmanuel Macron et sa femme Brigitte Macron en Une. C’est au fort de Brégançon qu’ils accueillent les journalistes. Ce lieu de villégiature, où chaque Président de la République vient passer ses vacances d’été, se situe près de Bormes-les-Mimosas, dans le Var.

L’objet de cette une est de sensibiliser les Français à la recrudescence des cas de Covid-19. Car le président est formel : “On ne peut pas mettre le pays à l’arrêt“. Autrement dit, il n’y aura pas de deuxième confinement et c’est à chaque Français qu’il revient de rester prudent et d’appliquer les gestes barrières.

Mais dès la publication de la photo de couverture, ce sont des railleries qui essaiment sur les réseaux sociaux. Les internautes jugent la position de Brigitte Macron pas naturelle : Brigitte Macron tournerait son buste à en avoir presque les jambes de l’autre côté du corps !

Quand Paris Match te fracture le bassin.

Brigitte a une colonne vertébrale assez intrigante

C’est un effet d’optique ou elle est bizarrement assise la Brigitte par rapport au haut du corps ??

Incroyable quand même l’utilisation de Photoshop sur Brigitte Macron (en plus pas si bien fait). Et puis que dire sur la photo en tant que tel de Paris Match ? On dirait que la personne qui dirige le pays, mains sur le bureau présidentiel, au premier plan, c’est Brigitte #Macron.

Brigitte Macron encore une fois fait beaucoup parler d’elle ! Florian Silnicki, président de l’agence LaFrenchCom, est expert en communication de crise. Interviewé par BFMTV et repris par le Midi-Libre, ce spécialiste estime également que la photo est “manifestement ratée“. “Brigitte et Emmanuel sont tous les deux vêtus de blanc, blanc sur blanc c’est une erreur pour l’efficacité de la photo. La pose de la Première dame est, par ailleurs, contre-nature” et “casse le côté naturel“. Dommage pour le messages sanitaire du président : on dirait que les attentions se sont focalisées davantage sur la forme que sur le fond !

Brigitte Macron