Brigitte Macron devait avoir hâte d’établir résidence au fort de Brégançon. En effet, à Bormes-les-Mimosas, c’est l’occasion chaque année pour le couple présidentiel de prendre une pause bien méritée. Mais le chef de l’État n’a jamais vraiment de répit de ses fonctions. Alors, Brigitte Macron devra peut-être faire une croix sur les loisirs en couple ou en famille. Parmi lesquels, un des loisirs fétiches de son mari est de s’adonner au jet ski. En effet, chaque année le rituel ne change pas.

Brigitte Macron envisageait certainement ses vacances autrement

Brigitte Macron devait certainement compter sur cette retraite paisible pour passer du temps en famille. Mais c’est toujours difficile de profiter des vacances avec le Président de la République. En effet, les affaires du pays occupent tout le temps de son époux et elle le comprend. De plus, un événement inattendu survient pour bousculer davantage le programme du couple présidentiel. Il s’agit, comme vous le savez, de la double explosion de Beyrouth. Le Liban traverse des heures sombres et le mari de Brigitte Macron s’est rendu sur place pour apporter son soutien à la population.

Heureusement, Brigitte Macron et son mari étaient arrivés au fort de Brégançon le 29 juillet dernier. Et le gouvernement annonçait que les “vacances” du Président de la République ne ressembleraient pas vraiment à des vacances. Entre la pandémie et les affaires courantes, il était difficile d’envisager cela autrement. Mais Brigitte Macron a fait en sorte de soulager son mari de quelques obligations. En effet, ils se sont occupés ensemble des rénovations nécessaires au fort de Brégançon. Ainsi, ils pouvaient recevoir enfants et petits-enfants en toute sérénité. Et Brigitte Macron pouvait espérer voir son mari se détendre un peu. Surtout pour qu’il ne rate pas l’occasion ne faire du jet ski. Car c’est un sport qu’il adore pratiquer pendant l’été.

Des chamboulements viennent contrarier le programme du couple présidentiel

D’autres projets étaient également au calendrier. Mais ils risquent de ne pas pouvoir se tenir. Il s’agissait entre autre de dîners et de rencontres. L’un avec Nicolas Sarkozy et l’autre avec Angela Merkel. Cependant, le contexte actuel ne laisse plus de places aux certitudes. Du moins pas sur le long terme. En revanche, des anonymes relatent au magazine Voici les exploits en jet ski de l’époux de Brigitte Macron. Avant les événements du Liban, qui secouent le monde entier depuis le 4 août dernier, Brigitte Macron aura donc eu le temps de profiter d’une sortie en bateau. Une sortie familiale à laquelle son mari participait. C’est alors avec joie qu’elle a pu l’admirer s’amuser dans l’eau.

En effet, c’est donc la troisième année durant laquelle le monde regarde les exploits en jet ski du mari de Brigitte Macron. Le Président de la République française aurait même fait quelques blagues à ses gardes du corps. Car le couple présidentiel est toujours accompagné par une équipe de sécurité. Ainsi, Brigitte Macron est rassurée. Son mari a pu profiter de moments de détente en famille avant de retrouver la dureté de ses fonctions. Ses deux filles, Tiphaine est Laurence étaient présentes lors de la virée en bateau. Les filles de Brigitte Macron étaient en compagnie de leurs époux et de leurs enfants. Alors, le couple présidentiel aura eu le temps de voir la famille et de passer du temps en leur compagnie.

Brigitte Macron sait que son époux doit répondre à l’appel de ses hautes fonctions

Brigitte Macron ne suivra pas son mari au Liban. Elle le laissera se rendre seul sur place et restera au fort de Brégançon avec ses proches. Car son époux a beaucoup à faire. En effet, à cause de la pandémie, le mari de Brigitte Macron va devoir mettre les bouchées doubles. Le plan de relance économique demande toute son attention. Mais la France ne peut pas pour autant rester sourde aux aspects géopolitiques. L’époux de Brigitte Macron doit donc également faire en sorte de soutenir le Liban dans la tragédie qu’il traverse. Un plan de relance d’une autre nature devrait rapidement voir le jour.

Brigitte Macron doit être inquiète des affaires qui préoccupent son mari. Car cela va lui demander beaucoup d’efforts. Et il apparaissait déjà éprouvé par le contexte actuel. Il faut donc espérer que le mari de Brigitte Macron trouve un second souffle. Un second souffle peut-être dans cette courte sortie en famille sur la mer. De quoi recharger ses batteries pour qu’il puisse faire face aux événements. Car il n’est pas facile de s’évader lorsque l’on est chef de l’État. Brigitte Macron savait qu’il devenant Président de la République, son mari serait sur les rotules. Mais après de tels événements, qui ne le serait pas ? De plus, elle a une grande confiance en lui et en ses capacités. Pour Brigitte Macron, personne ne peut mieux que son époux endosser une telle charge de responsabilité. La pression qui accompagne ses fonctions devient alors un moteur et une source de détermination.

Emmanuel Macron peut compter sur le soutien inconditionnel de son épouse

Brigitte Macron est la compagne idéal du chef de la France. Depuis 1994, il se côtoie assidument. C’est en 2007 qu’ils convolent en noces et rien ne semble possible de les séparer. Brigitte Macron connaît son mari par cœur. Elle sait donc pertinemment quelles sont ses forces et ses faiblesses. Il faudra alors croire qu’elle fait son possible pour l’épauler, le soutenir et l’encourager. Avec une temple femme à ses côtés, le Président de la République n’a aucune raison de faillir à ses missions.

L’épouse du chef de l’État, Brigitte Macron, doit certainement compter sur le fait qu’il puisse revenir profiter de moments en famille. Mais l’état actuel des choses ne lui permet pas d’envisager la suite avec sérénité. En effet, comment cela pourrait-il être possible autrement ? Malgré toute la confiance qu’elle accorde à son mari, elle ne peut pas imaginer qu’il puisse, par exemple, revenir faire du jet ski. Le monde a besoin de l’époux de Brigitte Macron pour prendre des décisions fortes et allier d’autres nations à ses projets. Elle continuera donc de le soutenir autant que possible.