Une des plus grandes icônes de la politique française et épouse du Président français, Brigitte Macron est à tout égard une femme d’exception

Si la première dame de France Brigitte Macron a prévu passer quelques jours de vacances avec son mari au fort de Brégançon, les problèmes d’actualités ont tôt fait de l’arracher aux jours confortables auxquels elle aspirait.

Des vacances interrompues par les explosions au Liban…
Le couple présidentiel aurait bien voulu passer de merveilleux moments en amoureux loin des remous de l’Élysée.

En effet, la première dame de France et son mari se sont rendus dans leur demeure de vacances il y a quelques jours. Les clichés pris lors de leurs sorties prouvaient nettement qu’ils passaient de bons moments : une petite sortie à la pizzeria, un bain de foule et probablement quelques séances de bronzage. Ces moments de détente furent pourtant de courte durée.

La double explosion à Beyrouth avait occasionné des milliers de blessés ainsi que des dizaines de morts. Si le Président Emmanuel Macron s’est dépêché pour porter son soutien au peuple libanais, son épouse Brigitte Macron n’est pas restée en marge. Elle s’est pleinement investie en faisant recours au bureau de la Fondation Hôpitaux de Paris.

La première dame de France n’a pas hésité à porter une aide considérable à l’hôpital Hôtel Dieu de France – Université Saint Joseph de Beyrouth, qui accueille les victimes de ces explosions. Un montant exceptionnel de 500 000 euros a été alloué à cette cause. Cet apport sera également utilisé dans la lutte contre le COVID-19. Il servira notamment au financement du matériel de protection et des médicaments indispensables.

Il faut souligner que Brigitte Macron dirige cette fondation depuis plus d’un an. Cette dernière apporte également son aide en invitant les uns et les autres à faire des dons afin de soutenir les sinistrés.

Son rôle au côté du Président…

Brigitte Macron fût sacrée première dame de France quand son mari a pris le pouvoir le 7 mai 2017. Elle s’est montrée particulièrement déterminée à exercer une influence et donner de la valeur à son statut de première dame de la République. Cette influence s’est fait peu à peu ressentir lors de ses apparitions médiatiques.

Le statut de Première dame fut clairement défini. Celui-ci lui confère le rôle de Représentation de la France aux côtés de son mari, le président, et particulièrement lors des réunions internationales. Elle pourra donc participer à des actions nationales et internationales en collaboration avec d’autres conjoints de chefs d’État.

Leurs actions seront notamment orientées sur des sujets importants comme la lutte contre le réchauffement climatique ainsi que les violences faites aux femmes et aux enfants. Elle a également pour rôle de maintenir un lien étroit avec les acteurs luttant pour la cause sociale dans les domaines de la santé, de la culture, de la protection de l’enfance et de l’égalité des sexes. La première dame dispose de deux conseillers présidentiels et d’un secrétariat particulier. De plus, un budget de 440 000 euros est alloué à son statut.

Une relation fusionnelle avec son mari, le Président

S’il y a bien un sujet sur lequel beaucoup de personnes sont d’accord, c’est bien l’indéfectible soutien qu’elle procure à son mari. La première dame de France est restée très attachée à son époux malgré les remous politiques. Le couple s’est montré particulièrement soudé. Il n’est pas rare de les voir prendre des vacances en amoureux ou des dîners en tête-à-tête.

Il faut aussi dire que Brigitte Macron et son mari ont été au milieu de plusieurs polémiques, parfois à cause du fait qu’ils se montreraient un peu trop attachés l’un à l’autre… tout est problématique de nos jours on dirait !