Benjamin Biolay est au casting d’un film qui sort le 23 septembre sur les écrans. Il garde un mauvais souvenir des cascades qu’il a réalisé.

Benjamin Biolay est surtout connu en tant que musicien et chanteur. Un peu moins comme acteur même s’il a été nominé aux césars pour le meilleur acteur dans un second rôle. En fait, il est relativement discret sur sa vie privée et on le connaît très peu. L’homme a été marié avec Chiara Maestroani pendant quelques années puis a été en couple très peu de temps avec Vanessa Paradis. Il a ensuite été en couple avec Anna Mouglalis. Puis encore avec Lou Douillon. Actuellement il ne semble pas avoir de compagne officielle, mais ce n’est pas la question. Toujours est-il que le chanteur apparaît au casting d’un film qui se déroule à Vienne, dans le milieu de la musique. Il donne la réplique à Karin Viard. Bien entendu le film a été tourné dans la ville impériale autrichienne.

Un film tourné à Vienne, en Autriche

En fait le film est une adaptation libre d’un roman de la suédoise Karin Alvtgen et se déroule dans la période contemporaine. Dans le film, Benjamin Biolay joue le rôle d’un homme qui est chef d’orchestre à l’opéra de Vienne. Il a été nommé à Vienne avec sa femme qui elle va diriger la bibliothèque de l’institut de France. Ils sont parents d’un petit garçon. Le couple fonctionne très bien en apparence. En fait derrière ces apparences, il s’avère que le personnage interprété par Benjamin Biolay trompe sa femme avec l’institutrice de son fils. Sa femme, interprétée par Karine Viard, va découvrir son infortune dans l’ordinateur de son conjoint. Le film décrit la vie au quotidien dans la communauté des expatriés. Le casting est bien fourni et selon les critiques, le couple Biolay et Viard est une évidence pour ce film. Les acteurs ont donc passé tout le tournage à Vienne, la ville des valses et des pâtisseries.

Un film sous-titré la lutte des classes

Il est vrai que le sous-titre peut sembler un peu curieux, mais Biolay explique que le film fait de nombreuses références à cette lutte des classes. Mais le film comporte aussi de nombreuses références musicales et forcément Biolay a collaboré à la bande originale du film. Le musicien a indiqué que la bande originale devait ressembler à une bande originale du type des films hollywoodiens à l’ancienne. Il indique qu’il y a mis des musiques assez différentes. Cela allait de Enio Morricone à Bernard Hermann. En fait, la présence de Biolay et ses qualité d’arrangeur musical ont donné une jolie couleur musicale et une belle homogénéité à la bande originale du film.

Benjamin Biolay a gardé un mauvais souvenir d’une cascade

En fait, Benjamin Biolay n’a pas une réputation de cascadeur, bien loin de là. Ce n’est pas lui qu’on verra dans un film d’action. Mais il a quand même osé sortir de sa zone de confort. En effet, on a trouvé Benjamin Biolay là où on le l’attendait pas. Il a lui-même réalisé une cascade, du moins si on peut appeler cela une vraie cascade. Cela ferait sans doute rire des acteurs comme Jean-Paul Belmondo. Mais pour Biolay c’est déjà énorme. En effet, pour les besoins du film, le chanteur a du plonger dans les eaux glacées du Danube. Et il est vrai que c’est désagréable de plonger tout habillé. D’ailleurs l’interprète de Paul l’a bien dit à son interlocuteur. Mais il l’a fait et c’est à cela qu’on reconnaît un acteur. Ensuite, son personnage devait se battre contre celui qui jouait l’individu qui harcelait sa femme, interprétée par Karin Viard. Par contre, alors qu’il indique que c’est désagréable, il n’en a pas moins dit que cela lui donnait de plus en plus envie de jouer.