Visiblement, les relations entre Ayem et son ex-compagnon, ne sont toujours pas au beau fixe. Découverte dans Secret Story, la jeune femme vivrait une relation très compliquée avec Vincent Miclet qui délivrait une interview, il y a quelques jours, pour se plaindre de ne pas avoir vu son fils depuis des mois.

Lors de cet entretien avec les journalistes du magazine Star Mag, l’homme d’affaires affirme que son ex-compagne n’accepterait pas le fait qu’il ait refait sa vie et l’empêcherait ainsi de voir son fils. “ Je ne peux pas voir mon fils, je n’ai même pas la possibilité de communiquer avec lui en FaceTime. À chaque fois que j’essaie de le contacter. Il est soi-disant en compagnie de sa grand-mère ou de l’assistante d’Ayem. Cette dernière trouve toujours des prétextes pour ne jamais répondre ” avouait l’homme qui tente également de se défendre : “Cela met également un terme aux rumeurs selon lesquelles Ayem veut faire croire que je suis absent. Elle entretient un flou sur notre relation depuis des années alors que nous sommes séparés depuis 2016 “. Selon les dires du papa, la candidate de téléréalité aurait été entendue par la police, il y a quelques jours, suite à la plainte qu’il a déposée contre elle.

Devenue célèbre en 2011, grâce à sa participation à la 5e saison de Secret Story sur TF1, la jeune femme avait été éliminée au bout de 9 semaines, mais avait fait un passage remarqué dans le programme. Voyant en elle un certain potentiel, les responsables de la chaîne NRJ12 l’avaient engagé pour participer à la série Hollywood Girls. Un programme dans lequel elle avait d’ailleurs retrouvé Caroline Receveur qui elle aussi, avait été découverte dans Secret Story.

On pourra par la suite redécouvrir Ayem dans la cinquième saison des Anges de la téléréalité aux côtés de Nabilla Benattia. Peu à peu, elle commencera à se faire également un nom comme chroniqueuse et animatrice dans différents programmes sur NRJ12, ou encore C8 et W9. En 2019, elle sera chroniqueuse au côté de Cyril Hanouna dans la célèbre émission Touche pas à mon poste. Elle est devenue également une influenceuse reconnue et une blogueuse à succès. En 2012, elle avait créé un blog de mode et de beauté avec l’aide de Capucine Anav, Caroline Receveur et Nabilla Benattia.

Côté cœur et vie privée, la jeune femme a également fait plusieurs fois la une des médias et des réseaux sociaux pour ses relations avec le rappeur Booba et avec le footballeur Bafé Gomis. C’est en 2013 qu’elle rencontrera l’homme d’affaires, Vincent Miclet, âgé de 23 ans de plus qu’elle. Une relation qui sera très suivie par la presse, car le couple semble avoir du mal à avoir une vie normale et ne cesse de défrayer la chronique. Le 7 juin 2016, Ayvin-Aaron Miclet, son fils, voit le jour avant que quelques mois plus tard en novembre, Ayem et son compagnon Vincent Miclet n’annoncent leur séparation. Depuis ce jour, les déclarations contradictoires entre les deux anciens amants se multiplient.

Si Ayem avait affirmé qu’elle était de nouveau en couple avec l’homme d’affaires, ce dernier avait complètement démenti cette information en disant simplement qu’il essayait de maintenir une bonne relation avec son ex dans l’intérêt de leur enfant. Mais aujourd’hui, la situation semble se détériorer, et Vincent Miclet ne supporterait plus la manière dont Ayem se comporte et surtout l’empêche de voir son fils. Le businessman aurait donc décidé de saisir la justice pour régler ce différend familial, alors qu’il n’aurait plus vu le petit garçon depuis mars dernier avant la période du confinement. Il reproche à Ayem de tout faire pour l’empêcher de garder le contact avec son enfant et souhaite donc récupérer la garde du petit Ayvin.

Le riche homme d’affaires semble déterminé à obtenir gain de cause même si une première décision de justice lui donnait déjà des droits : “ Un juge a notifié que je puisse voir à Ayvin pendant les vacances, mais chaque fois que je me présente, Ayem ne me remet pas l’enfant. J’aurais dû voir mon fils du 1er au 26 août, je me suis même déplacé dans le sud pour le retrouver, mais il était introuvable ! “. Vincent Miclet a donc décidé de sortir du silence et de livrer sa vérité sur les faits. Un des éléments déclencheurs de cette dernière querelle, aurait été la protection de l’image de leur fils. L’homme d’affaires donne donc sa version des faits ” Ayem se plaint des photos de son fils qui ont été publiées, mais elle oublie qu’Ayvin n’est pas ce que son fils, mais notre fils. Il y a quelque temps, elle a publié des photos impudiques de lui sur les réseaux sociaux. Donc cela se passe de commentaire ! “.

C’est donc une bataille juridique qui s’amorce entre les ex-amants, une guerre dont l’enjeu principal serait leur fils, dont tous deux réclament la garde. Mais si les révélations de Vincent Miclet sont exactes, et si Ayem n’a réellement pas respecté une ordonnance du juge, les conséquences pourraient se révéler très graves pour la présentatrice et candidate de réalité. ” Ayem s’expose à des sanctions pénales pour non-présentation de l’enfant. C’est un délit répréhensible, elle risque 3 ans de prison. C’est elle qui cherche les problèmes. J’ai déposé une plainte pour non-présentation d’enfant au pénal ce premier août. Ayem a été convoquée dimanche dernier par la gendarmerie et elle a prétexté une confusion dans les dates “.

Le papa d’Ayvin déclare pour terminer qu’il souhaite simplement que son enfant puisse grandir sereinement avec son papa d’un côté et sa maman de l’autre. Il souhaite vivement que les choses se calment enfin, pour le bien de tous, même s’il semble très inquiet en connaissant, selon lui le tempérament versatile de son ex-compagne : ” Ayem est très impulsive, elle peut changer de décision très soudainement “. Il reproche également à la star de télévision de ne pas adopter le bon comportement dans l’éducation de son enfant ” À cause du coronavirus, Ayvin n’a pas pu aller à l’école et Ayem le déplace d’un domicile à un autre. Je ne pense pas que mon fils soit heureux dans cette situation. Elle traverse des difficultés professionnelles et les internautes s’en prennent à elle. Son physique n’est plus en adéquation avec son activité et les produits qu’elle vend, alors que c’est sa seule source de revenu. Sa prise de poids est un frein “. Une attaque en règle, qui ne devrait pas faire plaisir à l’animatrice dont on devra probablement connaîtra la réponse d’ici peu.