L’interprète de Tata Yoyo, âgée de 92 ans, s’est éteinte chez elle à Vallauris.

Annie Cordy est morte, a annoncé ce vendredi sa famille à BFMTV, confirmant une information de Nice-Matin.

L’interprète de Tata Yoyo, âgée de 92 ans, s’est éteinte chez elle à Vallauris (Alpes-Maritimes)

La chanteuse belge a été retrouvée chez elle par les pompiers, qui ont constaté un arrêt cardiaque, selon le quotidien.

Annie Cordy, de son vrai nom Léonie Cooreman, est née à Laeken – une commune du nord de Bruxelles

connue pour héberger de célèbres serres et un château de la famille royale.

En 2018, la ville avait baptisé un parc à son nom, une manière « formidable » d’être « reconnue par les siens ».

Connue notamment pour avoir interprété Tata Yoyo, tube sorti en 1980, la chanteuse a fait la majeure partie de sa carrière en France.