Une Miss France, une femme comme les autres, avec de nombreux complexes. Amandine Petit se confie sur ses petits défauts qui la dérangent au quotidien. Voici, ce qui la gêne fortement à la sortie de sa douche…

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, Amandine Petit serait bourrée de complexes ! Une révélation étonnante faite ce vendredi 2 avril par la plus belle femme de France élue récemment. En effet, la reine de beauté avoue notamment ressentir une petite gêne lorsqu’elle sort de la douche. Un petit problème qui vient s’ajouter aux autres contrariétés qu’elle acceptait d’évoquer il y a peu. nous revient donc pour vous sur les petites imperfections d’Amandine Petit qui semblent la gêner au quotidien.

Amandine Petit : la Miss France 2021 se trouve beaucoup de défauts

Une Miss au sacre bien particulier

Élue comme la plus belle femme de France il y a bientôt quatre mois, Amandine Petit vit effectivement une année de règne plutôt étrange. En effet, la crise de la pandémie et du coronavirus a profondément modifié l’agenda de la jeune femme et de son entourage. De nombreux événements ont ainsi été allégés ou tout simplement annulés. D’habitude, il est de tradition que la Miss France soit partout, tout le temps et avec tout le monde. Mais en raison des barrières sociales établies depuis quelques mois, les prestations de la Miss France 2021 sont désormais encadrées par des règles strictes. Néanmoins, la jolie jeune femme est très présente aussi bien sur les plateaux de télévision, sur la toile et lors de certains événements qui ont néanmoins été maintenus. Récemment, elle était ainsi présente dans l’émission Antidote, présentée par le plus célèbre médecin de France. Face à Michel Cymès, le dimanche 28 mars, elle expliquait ainsi ressentir une certaine solitude. Car la plupart des événements prévus pour son année de règne se concrétisent de manière virtuelle.

Si Amandine Petit rencontre bien ses fans, c’est très souvent par écran interposé. C’est donc depuis chez elle, qu’elle exerce la majorité du temps sa nouvelle fonction. Et même si son chat semble lui tenir compagnie, la présence des êtres humains lui manque. Au point de commencer à parler à son animal domestique. ” Je lui dis qu’il est beau pour qu’il bombe le torse comme ça là, il est tellement fier. En fait, c’est un compagnon au quotidien. Je suis toute seule à Paris et moi, je déteste être toute seule “. Tout comme un bon nombre d’autres Français, la jeune femme semble donc avoir du mal avec cet enfermement obligatoire. En définitive, une femme comme les autres. Au point d’avouer ressentir comme beaucoup certaines, des complexes sur son apparence physique. Une révélation plutôt étonnante concernant celle qui est considérée comme tout simplement le plus beau visage et la plus belle silhouette de l’Hexagone. Des aveux sur des complexes sur lesquels nous décide aujourd’hui de revenir pour vous.

Des défauts en pagaille

Dans un entretien livré au magazine Public ce vendredi 2 avril, Amandine Petit partage donc un secret sur son apparence physique. Récemment, elle avait déjà accepté de s’épancher sur le sujet. Puisqu’en février dernier, la reine de beauté parlait de ses défauts. Notamment de ses cernes qui semblent beaucoup la gêner. ” Heureusement, je peux les atténuer avec de l’anticerne “. Mais un autre aspect de sa personnalité semble également lui poser problème. Il s’agit de sa manière de s’esclaffer. ” Le plus délicat, c’est mon rire qui peut être impulsif et grossier. Hélas, sur ce coup-là, je n’ai pas d’astuce pour y remédier “. Après ces premiers aveux, aujourd’hui, c’est un autre point qui semble la chiffonner. ” Comme toutes les femmes, j’ai des complexes physiques. Notamment mes cheveux blonds fins. En sortant de la douche, ils sont tout raplapla “.

Preuve que l’on peut considérer être comme la plus belle femme de France la plus parfaite, la plus impeccable en tout point, alors qu’on ne se sent pas toujours au top. En tout cas, la jolie jeune femme démontre qu’elle est capable de beaucoup d’autocritiques sur sa propre personne. Une véritable ouverture d’esprit et une attitude loin d’être centrée sur elle-même. Un trait de caractère qui semble d’ailleurs ravir ses nombreux fans. Car même s’ils ne peuvent la rencontrer physiquement qu’à de très rares occasions, la nouvelle Miss France aura réussi en quelque temps à conquérir le cœur des Français depuis son sacre en décembre 2020.

Une Miss au top

Amandine Petit semble donc de plus en plus à l’aise face aux médias. Elle n’hésite plus ainsi à parler d’elle et de se livrer à cœur ouvert. Depuis sa récente élection, elle aura ainsi réussi à s’ouvrir de belle manière. Un parcours qui démontre une véritable capacité d’adaptation pour la jeune femme originaire de Caen, encore inconnue il y a quelque temps. D’ailleurs, les médias commencent de plus en plus à s’intéresser à elle. Elle reçoit ainsi déjà de nombreuses propositions de collaboration dont certaines auxquelles elle vient de donner son accord. En effet, depuis le 23 mars dernier, Amandine Petit est devenue chroniqueuse sur Virgin Radio. Chaque semaine, elle prend ainsi la tête d’une séquence pour venir en aide aux plus jeunes, déstabilisés par la crise de la covid-19. Une manière de joindre l’utile à l’agréable et de rester en contact avec le public.

Mais une autre échéance pourrait se révéler importante pour la jeune femme. Car il pourrait en effet lui rester un grand objectif à accomplir. Cette année, Amandine Petit va effectivement se présenter au concours de Miss univers. Avec l’espoir caché, de peut-être suivre les traces d’Iris Mittenaere qui elle a déjà remporté cette élection. Alors même si les conditions sont très particulières cette année, la plus belle femme de France 2021 a encore de nombreux projets. Malgré ses légers complexes, Amandine Petit s’apprête donc à se présenter à un événement pour lequel elle pourrait finalement être sacrée la plus belle femme du monde. Une véritable leçon pour tous ceux et toutes celles qui parfois se jugeraient trop sévèrement. Un réconfort pour nous en définitive…