Symbole alimentation des fêtes de fin d’année, le saumon est dans le viseur des associations de consommateur. On vous dit tout !

Alimentation : attention danger !

Un ingrédient noble

Depuis toujours, le saumon a toujours été sur les tables. En effet, qu’il soit fumé ou encore cuit, on apprécie vraiment sa texture. Quant à la nourriture japonaise, elle préfère le cuisine cru et l’accompagner de riz. En tout cas, aujourd’hui, difficile d’échapper à son alimentation. Donc, les enfants connaissent son goût depuis tout petits et généralement, ils aiment bien ça. D’ailleurs, quand on le mange en entrée, il n’a pas d’arête. C’est forcément un avantage notable pour tous ceux qui ont peur de s’étouffer à cause de cet élément du poisson.

Vu qu’il est aussi apprécié, les marques ont bien compris qu’il fallait varier les propositions. Aussi, on le trouve sous diverses formes, parfois sous vide et au frais, en surgelés et même en conserve. Hélas, de plus en plus de problèmes surviennent après la mise en vente. C’est pourquoi, soucieux de votre santé, nous met tout en œuvre pour vous avertir à temps. Ces dernières semaines, ce sont les graines de sésame qui posaient souci. D’ailleurs, plus de 1 000 produits ont été retirés des rayons. Mais personne ne s’attendait à ce que le saumon soit maintenant concerné par une vague de panique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Virginie (@chocoladdict69)

La marque alimentation Petit Navire vous dit forcément quelque chose. Pour toujours associé au thon à l’huile ou naturel, ce nom a pourtant une bonne réputation auprès des consommateurs. Hélas, cette fois, c’est la boite de 120 grammes de saumon fumé Norvège -25 % sel qui fait l’objet d’une vigilance accrue. D’ailleurs, voici le code-barres 3 760 253 432 382 ainsi que son numéro du lot 10 157 438 300. Pour finir, nous vous donne même son estampille FR 29 232 500 CE. En fait, ce n’est pas sa recette qui pose problème mais bien sa date limite de consommation. Marquée au 25 janvier 2021, il s’agit en fait d’une erreur de saisie. En fait, vous avez jusqu’au 25…décembre 2020 ! Maintenant que nous avons cette donnée en tête, nous savons qu’il nous sera impossible d’en avoir sur la table de Noël. Avouez que cela serait dommage de commencer l’année avec des problèmes intestinaux !