Certains aliments se mangent aussi bien cuits que cru. Mais cette souplesse n’est pourtant pas possible tout le temps et pour l’ensemble des aliments. Pour préserver sa santé, mieux vaut cuire certains mets pour ne pas tomber malade. Parmi eux, voici 9 aliments à ne jamais manger crus.

Alimentation: Les viandes à ne pas consommer crues

Le poulet : Il existe dans le poulet cru deux bactéries : le Campylobacter et la Salmonella (les salmonelles). Celles-ci sont à l’origine de gastro-entérites et d’intoxications alimentaires, plus ou moins graves. D’où la nécessité de cuire le poulet avant la consommation pour éviter les complications.

Le porc : Comme pour le poulet, le porc cru est à éviter voir même à bannir. En effet, le porc contient les deux bactéries responsables de gastro-entérites et d’intoxications alimentaires, à savoir le Campylobacter et la Salmonella. Mais ce n’est pas terminé, s’il est mal cuit, le porc peut avoir été contaminé de son vivant par les larves d’un ver qui transmettent ensuite la trichinose à l’homme. Attention donc.

La viande hachée : La viande hachée est particulièrement dangereuse, car elle favorise la dissémination des germes et de ce fait accroît le risque d’intoxication alimentaire si elle n’est pas cuisinée.

Les légumes et végétaux à cuire systématiquement

Les champignons : D’une manière générale, tous les champignons comestibles doivent être cuits afin d’éviter qu’ils ne soient toxiques. Ils renferment des composants difficiles à digérer, pouvant être à l’origine de réactions toxiques ou allergiques. Seul le champignon de Paris peut faire office d’exception.

Les pommes de terre : Les pommes de terre sont dangereuses pour notre estomac si elles ne sont pas cuites. En effet, elles contiennent de la solanine, une substance qui peut s’avérer toxique si elle est consommée à haute dose. Même si c’est rare, il faut tout de même faire attention.

L’aubergine : Tout comme les pommes de terre, l’aubergine contient de la solanine. Il faut donc faire attention et privilégié la cuisson de l’aubergine.

Haricots rouges : Les haricots rouges non cuits contiennent une toxine, la phytohémagglutinine, qui provoque des troubles gastro-intestinaux et des symptômes semblables à ceux d’un empoisonnement alimentaire. Mieux vaut les faire bouillir avant de les consommer.

Eviter le poisson cru

Pour les amateurs de sushis et autres consommateurs de poissons crus, sachez qu’il y a un risque pour votre santé si le poisson est préparé dans de mauvaises condition. Les poissons peuvent être contaminés par des bactéries comme la Listeria ou les Salmonelles. Attention également à ce parasite : l’anisakis, qui peut provoquer des allergies et des troubles digestifs.

La farine crue

Si la farine n’est pas cuite, elle peut être porteuse d’une bactérie néfaste : l’Escherichia coli. Pour la détruire, il faut porter à ébullition, cuire ou frire la farine au minimum à 80°C.