Depuis toujours, le foie gras est un met d’exception. Pourtant, c’est dommage car par négligence, nous faisons souvent ces dix erreurs sur l’alimentation.

Alimentation : QUID du foie gras

On se trompe sur sa provenance

À part quelques experts en alimentation, on ne connait pas toujours l’origine du foie gras. Aussi, nous vous donne cette astuce pour briller en société. Pour distinguer celui d’oie de celui de canard, tout est une question de goût. Pour résumer les choses simplement, le premier est plus fin alors que le second est plus prononcé. En tout cas, tout est une question d’habitude !

Mémoriser ces critères de sélection

Tout d’abord, vous devez prendre en compte son poids. Selon les spécialistes alimentation consultés par nous, il ne doit surtout pas dépasser les cinq cents grammes. Ensuite, son apparence est déterminante puisque la moindre trace est une alerte à prendre en considération. Puis, entre sa texture élastique et sa couleur tout sauf blanche, vous savez maintenant à quoi vous en tenir.

L’étiquette, une source d’information fiable

Dans un premier temps, l’extra est valable pour les terrines ou tout ce qui le mentionne comme mi-cuit. Puis, la catégorie alimentation “premier choix“, sachez que cela concerne uniquement les farces ou encore les recettes de foie-gras poêlé.

Tout savoir sur sa conservation au frais

S’il n’est pas fait maison et donc plutôt acheté en supermarché, il faut le sortir du réfrigérateur au moins une demi-heure avant de le déguster. Par contre, si vous avez les compétences alimentation pour le faire vous-même, il doit impérativement se conserver quelques jours au frais avant le dressage.

Comment le démouler ?

Quand on pense que certaines le coupent à-même le bocal. Quel sacrilège ! Pour bien faire, tout dépend de son emballage. Si c’est une boite en métal, on va pousser sur les côtés. Si c’est un bocal, on met un peu d’eau chaude pour que son contenu atterrisse dans l’assiette en douceur.

De l’art de trancher en facilité

Pour commencer, munissez-vous du bon outillage. Dès lors, à chacun sa méthode alimentation : le fil à couper le beurre ou bien un instrument qui ne possède pas de dents. En tout cas, si vous choisissez la seconde option, il faut également effectuer ce petit rituel à chaque tranche. D’une part, bien tremper la lame dans de l’eau chaude puis récurer cette dernière sur une serviette.

QUID du dressage

On ne le sait pas toujours, mais avant de le servir à table, vous devez mettre les contenants alimentation qui vont accueillir le foie gras au frais !

Quelques associations de saveurs

Certains aiment des sauces ou des chutney à base de fruits. Mais d’autres procédent à son alimentation avec n’importe quoi. Une bonne foie pour toutes, le foie gras est un ingrédient noble. Donc, il ne peut pas se marier avec des biscuits apéritif de piètre qualité.

Savoir mesurer les portions servies

On aime tellement ça qu’on en mangera sans faim. En tout cas, chez nous, pour tout le monde soit content, on vous conseille de viser des doses de peu de cinquante grammes par personne.

Une fois ouvert, combien de temps peut-on le consommer ?

 

À chaque spécialité correspond une durée. Dans un premier temps, le foie cru et donc frais est valable pendant dix jours. Ensuite, si vous l’avez en cuit, vous pouvez le manger pendant deux semaines. Enfin, les conserves sont les mieux adaptées à une consommation longue. En général, la période alimentation court entre un à cinq ans.