Alexandra: Koh-Lanta est un programme phare diffusé, en ce moment, des personnalités fortes se détachent dans cette nouvelle saison. Alexandra en fait partie. Elle a su séduire les téléspectateurs avec son univers bien à elle et agacer aussi les autres candidats. La comptable qui appartient à l’équipe de l’Est a traversé une période difficile. Elle dû accompagner sa fille qui a dû subir une grave maladie.

Alexandra possède une forte personnalité et a tout de suite marqué le public de Koh-Lanta, les 4 terres, diffusé sur TF1. Dès le début, la jeune femme a été confronté à un désagrément. Elle a perdu sa voix. Elle a rapidement été très fatiguée et n’a pas hésité à se plaindre très vite. Les autres membres de l’équipe ont été agacés, surtout Hadja. Beaucoup pariaient sur le fait qu’elle décide d’abandonner l’aventure. « Je peux pourtant vous assurer que même si je me suis plaint, je n’ai pas pensé un instant à abandonner. Ma détermination était entière. J’avais juste la crainte que mon corps ne réponde plus. Je voulais vraiment faire mes preuves », a récemment indiqué Alexandra, lors d’une interview accordée au magazine Télé Star.

Koh-Lanta : un moyen d’extérioriser ses souffrances

La jeune femme a conçu Koh-Lanta un moyen d’extérioriser ses souffrances familiales. « Ma deuxième fille a eu énormément de problèmes de vue dès sa naissance. Un souci congénital a dégénéré en glaucome. On l’a hospitalisée onze fois en deux ans. Elle a eu sept opérations de l’œil. Actuellement, elle va mieux et reste suivie », a-t-elle précisé. J’ai vu dans Koh-Lanta un moyen de dépasser les difficultés autrement que dans ma vie. »

En regardant Alexandra costumée en Wonder Woman lors de son portrait, de nombreux téléspectateurs du divertissement de TF1 ont vu des points communs avec une ancienne aventurière nommée Julie qui chantonnait des musiques de dessins animés sur le camp. « Je ne pense pas du tout être comme elle-même si elle était gentille et déterminée », précise Alexandra. « Je ne viens vraiment pas en touriste dans l’émission. Je me suis beaucoup entraînée avant de faire l’émission : équilibre avec mes filles, courses d’orientation, tir à l’arc, ou encore parcours. J’ai lu des livres de survie. J’ai tenté d’apprendre un maximum pour être polyvalente sur l’île. Même si mon portrait est amusant, il faut y voir de l’autodérision. Je suis là pour me surpasser. La jeune femme indique rester très motivée d’autant qu’elle souffre de ne pas être bien intégrée à son équipe.

Koh-Lanta : une nouvelle saison qui fait le buzz

Une fois de plus, Koh-Lanta est l’un des événements de la rentrée. Les audiences sont au plus haut. Cette nouvelle formule de Koh-Lanta avec des régions à bien pris. Tout le monde peut facilement s’identifier. Les relations entre les candidats sont parfois tendues mais c’est ce qui fait le sel de ce jeu. Rapidement des alliances se nouent pour faire en sorte que des candidats se fassent éliminer.